Archives de catégorie : 2010’s

[CINÉMA] Pokémon – Detective Pikachu

Voici un autre film qui m’a surpris (dans le bon sens du terme) : Pokémon – Détective Pikachu, avec Ryan Reynolds dans le rôle-titre. Je trouvais d’ailleurs cette idée complètement idiote et je m’attendais à que ça foire sur grand écran. Finalement, c’est tout le contraire ! Rob Letterman a réussi ainsi son pari de rendre crédible Pikachu qui parle, sans trop tomber dans le ridicule pour autant.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Dark Phoenix

Je suis allé voir cet ultime volet de la saga X-Men à reculons, à cause des critiques assassines. Je me préparais à la déception, surtout après Apocalypse (qui n’était pas mauvais, mais qui ne cassait pas la baraque non plus). Eh bien, contre toute attente, j’ai beaucoup aimé Dark Phoenix, en grande partie pour sa noirceur assumée et son absence totale d’humour.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Aladdin (2019)

Mesdames et Messieurs, voici le premier remake live-action de Disney qui m’a déçu depuis Alice in Wonderland en 2010 : Aladdin de Guy Ritchie. Pourtant, Guy Ritchie est loin d’être un yes man hollywoodien : c’est un réalisateur qui a son propre style visuel. Il a fait de très bons films comme des purges sans nom, mais il y avait des chances pour qu’on retrouve sa patte ici. Eh bien, raté les amis ! Aladdin est une belle semi-déception, qui démontre que la recette (déjà) usée de Disney commence à atteindre ses limites.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Dolor y Gloria

Avec Dolor y Gloria, Pedro Almódovar nous offre là son plus beau moment de cinéma depuis Volver. Antonio Banderas livre d’ailleurs l’une de ses plus belles performances d’acteur (la palme d’interprétation de Cannes est méritée). On a également la joie de retrouver la plus belle muse du cinéaste, Penélope Cruz, dans un rôle secondaire tout aussi marquant. Douleur et Gloire s’inscrit ainsi dans le style cinématographique bien ancré d’Almódovar, en incluant tout de même quelques nouveautés qui font plaisir.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Ciné Express #15

Bonjour à toutes et à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de trois films que j’ai regardés récemment : Close de Vicky Jewson, Isn’t It Romantic de Todd Strauss-Schulson et A Moment in the Reeds de Mikko Makela. Bonne lecture !

Continuer la lecture

[CINÉMA] Nous Finirons Ensemble

Parfois, on se sent seul dans une salle de cinéma. Par exemple, vous regardez une comédie (dramatique). Vous riez un peu aux blagues, tandis que le reste de la salle est complètement hilare. Moi, c’est ce que j’ai ressenti durant mon visionnage de Nous Finirons Ensemble de Guillaume Canet. La suite (inutile) des Petits Mouchoirs, que j’avais bien aimé à l’époque de sa sortie.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Ciné Express #14

Bonjour à toutes et à tous ! Je reviens vous parler de trois films que j’ai vus récemment : Escape Room d’Adam Robitel, Mowgli d’Andy Serkis et Solo d’Hugo Stuven. Bonne lecture !

Continuer la lecture

[CINÉMA] Whitney – Can I Be Me

L’année dernière, je vous parlais du documentaire Whitney de Kevin Macdonald. Je vous avais également concocté une courte playliste ! Quel serait donc l’intérêt pour moi de regarder Whitney : Can I Be Me ? Je vous avoue que je me posais cette question au début de mon visionnage, car tous deux reprennent le même argumentaire. Cependant, là où le film de Kevin Macdonald donnait (volontairement ?) une image détestable/peu reluisante de la chanteuse, celui de Nick Broomfield la rend attachante malgré ses erreurs de parcours.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Ciné Express #13

Bonjour tout le monde ! C’est l’heure des Ciné Express ! Aujourd’hui, je vous parle de trois films : Down a Dark Hall de Rodrigo Cortés, Unicorn Store de Brie Larson et Glass de M. Night Shyamalan !

Continuer la lecture

[CINÉMA] Shazam!

Moi aussi, j’ai envie de sauter d’un toit comme Billy Batson et de crier : « SHAZAM ! » Vous l’aurez compris, je vous parle aujourd’hui du nouvel opus cinématographique de la franchise DC Comics : Shazam ! Ce film me laissait d’abord songeur à cause de son concept. Tout compte fait, ce dernier tient la route et est bien couplé avec la noirceur propre à l’univers DC en toile de fond.

Continuer la lecture