Archives de catégorie : 2010’s

[CINÉMA] Hors Normes

En 2019, j’ai vu neuf films français en tout. Parmi les neuf, peu m’ont vraiment marqué. Et après avoir regardé l’excellent Les Invisibles de Louis-Julien Petit, il était impossible qu’un autre long-métrage français fasse mieux que ce dernier. Eh bien, je me suis trompé : Éric Toledano et Olivier Nakache signent avec Hors Normes ce qui sera sans aucun doute le film français de 2019 (pour moi). En d’autres mots, rarement une comédie dramatique m’a autant fait passer du rire aux larmes en un clin d’œil, et ce plusieurs fois d’affilée.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Joker

La première chose qui me vient à l’esprit en parlant de Joker, c’est sa thématique encore très actuelle (malheureusement). La seconde réflexion que je me fais en pensant à ce film, c’est que je n’aurais jamais pensé m’attacher à ce méchant légendaire et iconique qu’est le Joker. Le long-métrage de Todd Phillips n’a donc pas volé sa réputation, même s’il reste pour moi assez conventionnel dans son scénario.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Hustlers

Il me tardait de voir ce nouveau film avec Jennifer Lopez à l’affiche. La bande-annonce me faisait clairement envie et les bonnes critiques étaient nombreuses. Alors, j’ai foncé au cinéma pour le voir et je n’ai pas été déçu ! Hustlers (ou Queens en VF) est un très bon long-métrage qui mélange savamment divers genres cinématographiques, sans jamais s’égarer dans son propos.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Ad Astra

James Gray qui se la joue à la fois Terrence Malick, Denis Villeneuve et Christopher Nolan, ça aurait pu être bien. Finalement, ce n’est que de la branlette intellectuelle sur grand écran, que son auteur étire inutilement sur deux heures. Avec un héros solitaire qui ne veut plus être solitaire, et des petits rôles insignifiants qui gravitent autour de lui. Le tout couvert par une esthétique visuelle et sonore impeccable.

Continuer la lecture

[CINÉMA] La Famosa Invasione Degli Orsi In Sicilia

Me voici de retour pour vous parler du merveilleux film d’animation qu’est La Fameuse Invasion des Ours en Sicile ! Avant de poursuivre ma critique, je vous encourage vraiment à aller voir ce petit bijou. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est mon gros coup de cœur de ce troisième trimestre, mais en ce qui me concerne, c’est l’un des longs-métrages les plus surprenants de ces derniers mois.

Continuer la lecture

[CINÉMA] A Rainy Day in New York

Après Wonder Wheel et sa fête foraine haute en couleur (dans tous les sens du terme), Woody Allen nous raconte une énième histoire sous fond new-yorkais. Ça peut en agacer beaucoup comme ça ne lasse pas ses plus fervents admirateurs. Comme moi. Certes, Un Jour de pluie à New York n’est pas son film le plus mémorable (ni le meilleur), mais il a un côté « feel-good » qui m’a bien plu. En d’autres mots, c’est l’un de mes coups de cœur de cette année 2019.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Once Upon a Time… in Hollywood

Après la semi-déception qu’était The Hateful Eight (me concernant), j’ai trouvé étrange ce neuvième film de Quentin Tarantino dans sa construction scénaristique, mais appréciable dans l’ensemble. Les (« interminables ») scènes à rallonge sont toujours là, mais elles ne ralentissent jamais l’histoire. Certains passages pourraient paraître hors propos si, comme moi, vous n’êtes pas bien renseignés sur le meurtre de Sharon Tate. En d’autres mots, dans Once Upon a Time… in Hollywood, Quentin Tarantino fait une déclaration d’Amour très personnelle au Septième Art.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Ready or Not

Après la nuit annuelle où tous les coups mortels étaient permis (cf. The Purge 3), voici la partie de cache-cache sanglante dans une immense baraque de luxe ! Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Olpin ont eu ainsi l’idée de mettre en scène une jeune mariée, qui est la cible mortelle de sa belle-famille, dans Wedding Nightmare (Ready or Not en VO). Un concept qui tient la route, si on ne tient pas compte du délire « rituel sataniste » et de la dernière demi-heure abracadabresque.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Yesterday

Ce film était dans ma liste depuis un bon moment, car imaginer un monde qui n’a jamais connu les Beatles (et d’autres grands monuments de la pop culture), il fallait oser sortir ça sur grand écran. Et Danny Boyle l’a fait, avec brio. Entre ce réalisateur et moi, c’est comme le calme et la tempête : j’ai adoré certains de ses longs-métrages comme j’en ai détesté d’autres. Cette fois, il nous propose un feel-good movie conventionnel, toujours avec sa patte artistique cependant.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Ciné Express #16

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, je vous parle de trois films que j’ai vus récemment : Les Invisibles de Louis-Julien Petit, After de Jenny Gage et The Perfect Date de Chris Nelson. Bonne lecture !

***

Continuer la lecture