[CINÉMA] Competencia Oficial

Après la déception que fut le dernier Jurassic World, je vous parle d’une comédie hispanophone que j’ai adorée : Compétition Officielle (Competencia Oficial en VO). Réalisée par le tandem Mariano Cohn/Gastón Duprat, elle met en scène Penélope Cruz, Antonio Banderas et Oscar Martínez. Le casting était déjà alléchant sur le papier, mais la bande-annonce loufoque du film a fini de me convaincre. Alors, que vaut Compétition Officielle ?

Eh bien, c’est une merveille cinématographique ! Selon moi, tout est parfait dans ce long-métrage : le scénario, les dialogues, la mise en scène, le jeu des acteurs, les effets sonores, les plans de caméra, les dialogues… TOUT ! Le film arrive ainsi à nous surprendre, en se renouvelant à chaque nouveau sketch. La scène d’ouverture avec José Luis Gómez donne déjà le ton et dès que les personnages de Penélope Cruz, Antonio Banderas et Oscar Martínez se rencontrent, chaque scène en leur compagnie sera un vrai régal.

J’ai trouvé le trio principal d’acteurs très convaincant. Penélope Cruz parvient à délaisser son physique glamour pour un look plus « atypique », qui va d’ailleurs très bien avec son personnage. Antonio Banderas et Oscar Martínez, eux, jouent très bien les acteurs mégalomanes : l’un, parce qu’il a remporté toutes les récompenses du monde ; l’autre, parce qu’il se dit être au-dessus de la culture populaire. À eux trois, ils parviennent à bien se compléter du fait des caractères diamétralement opposés de leurs personnages respectifs.

En outre, le film de Mariano Cohn/Gastón Duprat est, selon moi, une excellente satire sur le monde du septième art. Et il ne se censure pas du tout. À une époque où le cinéma devient politiquement correct, ça fait du bien (d’ailleurs, il y a une réplique qui se moque implicitement de la pseudo-inclusion au cinéma et dans l’art de manière générale). Et qui dit satire, dit séquences hilarantes (comme celle du broyeur). De ce côté-là, cette comédie réussit bien son pari.

Enfin, il y a un magnifique travail fait au niveau de l’image et du son. En effet, les deux réalisateurs jouent beaucoup avec les effets sonores de certaines scènes (celles des micros et des travaux, par exemple). Ils s’amusent également avec l’image, notamment avec le concept de « l’image dans l’image » (cf. le moment où les deux acteurs doivent jouer une scène en étant filmés sur grand écran). De ce fait, j’ai trouvé le film Compétition Officielle vraiment original dans sa forme.

Pour conclure, Competencia Oficial est mon coup de cœur de cet été 2022 (en attendant d’autres sorties estivales). Si vous aimez le septième art, c’est un film qu’il vous faut voir absolument !

Et vous, avez-vous vu ce film signé Mariano Cohn/Gastón Duprat ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.