[ALBUMS] Critiques Express #19

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, je vous parle de deux albums d’artistes talentueuses que j’adore : Facile x Fragile de Camélia Jordana et Joie de Vivre de Louane. Bonne lecture !

***

Camélia Jordana, Facile x Fragile

Je commence par Facile x Fragile, le quatrième album de Camélia Jordana. Je l’attendais de pied ferme après les singles Facile et Silence, que j’écoute encore en boucle. Par ailleurs, c’était bien la première fois que j’attendais un album de cette chanteuse, dans le sens où jusqu’à son rôle dans Le Brio, je ne m’étais jamais intéressé à sa carrière. Mais depuis, j’ai pu découvrir son univers musical sympathique, qu’on retrouve plus ou moins dans Facile x Fragile.

Je dis « plus ou moins », car dans la partie Facile, on sent qu’elle n’est pas forcément à son aise. En effet, ce premier disque est assez commercial et vise un public plus large. En témoignent les deux duos avec Dadju et Soolking, ainsi que des chansons comme Le Monde en Main et J’oublie vite (tous deux très « raggaeton »). Ce ne sont pas forcément des chansons qui me plaisent. En revanche, j’adore Femmes (un titre d’ouverture fédérateur), Silence et Facile (les deux premiers singles, diablement efficaces), Nos Chansons et Si j’étais un homme (deux ballades qui sonnent davantage Jordana). Bref, cette première partie est écoutable, mais en demi-teinte.

La partie Fragile ressemble davantage à Camélia, et ça se ressent dans le style comme dans l’interprétation. Contrairement à la partie précédente, je ne jette aucun titre. Fragile contient ainsi de vraies merveilles comme SOS Méditerranée (dommage qu’elle soit courte), Wild Man (son côté intime me transporte) et Les garçons (une ballade qui me rappelle son deuxième album). Ce second disque est donc une pure merveille à mes yeux, qui mériterait d’être davantage mis en avant auprès du grand public.

Pour conclure, Camélia Jordana livre un quatrième essai convaincant dans l’ensemble, malgré quelques petites failles. Personnellement, je l’écoute avec beaucoup de plaisir.

***

Louane, Joie de Vivre

Après Chambre 12 et son deuxième album éponyme, Louane revient avec un troisième opus intitulé Joie de Vivre. Un nouvel album solide et convaincant dans son ensemble, qui s’inscrit dans la progression artistique qualitative de la chanteuse. Ainsi, cette dernière fait un nouveau grand bond en avant en proposant des chansons aux textes encore plus matures et, surtout, aux productions assurément urbaines.

Le premier extrait, l’excellent Donne-moi ton cœur, donnait déjà le ton. Le reste de l’album Joie de Vivre vient confirmer ce que j’attendais de Louane : une évolution musicale notable. Je me suis plus ainsi à découvrir et à apprécier des chansons comme :

  • Poésie Indécise (qui ferait un excellent single) ;
  • Pleure (dont la mélodie donne envie de danser) ;
  • Peut-être (une ballade émouvante, loin de celles que Louane chantait à ses débuts) ;
  • Désolée (très bon deuxième single, gâché par son mauvais clip) ;
  • Ta Peau (un dernier titre entêtant, qui mériterait aussi de sortir en single).

En outre, c’est que j’apprécie grandement dans ce disque est son homogénéité. Contrairement au deuxième album qui, bien que je l’aime également, était « fourre-tout », Joie de Vivre a une empreinte musicale bien définie de la première à la dernière chanson. Et même si l’album est découpé en plusieurs parties avec les interludes, il s’écoute aisément dans sa globalité, et ce, avec beaucoup de fluidité.

En résumé, Louane frappe fort avec Joie de Vivre. Mais j’ai peur que le semi-échec de ce troisième album ne l’oblige à revenir avec un quatrième album plus conventionnel.

***

Et vous, avez-vous écouté ces deux albums ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.