[CINÉMA] Sonic The Hedgehog 2

Après un premier volet qui m’avait bien plu dans son ensemble, voici venir Sonic The Hedgehog 2. Reprenant là où le premier film s’était arrêté, il reprend exactement la même recette que son prédécesseur : de l’humour, de l’action et de l’émotion, le tout dans une ambiance enfantine. Avec une petite différence qui fera bien plaisir aux fans du jeu vidéo : le film est bien plus fidèle à l’univers dont il est inspiré, en plus de contenir plein de easter eggs. Voici donc mon avis détaillé de Sonic 2, le film !

Pour commencer, je voudrais vous parler des nouveaux personnages de la saga, à savoir Tails et Knuckles. Le premier apparaissait dans la scène post-générique de Sonic 1 (qui est en fait une scène de ce volet-ci), tandis que le second arrive au début de Sonic 2. Si j’ai été ravi de les retrouver dans ce nouveau film, j’ai eu du mal avec eux pour plusieurs raisons :

  • Leurs répliques sont vraiment niaises pour la plupart ;
  • La voix de Knuckles est trop grave, alors que le personnage est âgé de 17 ans (et de ce fait, c’est bizarre de l’entendre dire certaines lignes de dialogue) ;
  • Leur incrustation à l’écran (leur apparence est fidèle à celle des jeux vidéo, mais le fait qu’ils soient en 3D se voit trop).

Pour rebondir sur un point positif, le trio Sonic/Knuckles/Tails se complète bien grâce à leurs aptitudes respectives (la vitesse, la force et l’intelligence). J’ai donc hâte de les voir faire équipe dans Sonic 3.

Concernant le film en lui-même, je l’ai trouvé bien équilibré dans son scénario. En effet, comme je le disais dans l’intro de mon article, il y a beaucoup d’humour, d’action et d’émotion. Certes, il y a des passages qui m’ont laissé dubitatif (comme la battle de danse). Mais d’autres scènes m’ont beaucoup fait rire (cf. la revanche de la « mariée »). Quant à l’humour, s’il est toujours aussi enfantin/pipi caca prout, il ne m’a pas gêné cette fois-ci. Et puis, le fait que le personnage de Sonic dans le film reste très ado le rend d’autant plus attachant. Par ailleurs, Malik Bentalha donne encore vie au hérisson bleu avec beaucoup de naturel. J’ai également été content de retrouver Marie-Eugénie Maréchal pour la voix de Tails (elle le double déjà dans les jeux vidéo). Enfin, Jim Carrey fait encore bien job en tant que Robotnik et vole ainsi la vedette à tout le casting sans exception !

Mais selon moi, c’est surtout le fan service qui donne à ce Sonic 2 toute sa saveur. Là où le premier volet s’éloignait beaucoup de l’univers de la saga vidéoludique (tout en glissant quelques références par-ci, par-là), celui-ci ne rend pas seulement hommage à la franchise initiée par Sega : il va jusqu’à inclure des scènes directement inspirées des premiers jeux (notamment dans le troisième et dernier acte du film). La bataille finale séduira d’ailleurs beaucoup de fans, j’en suis persuadé ! En plus de la scène post-générique, qui annonce l’arrivée d’un personnage très populaire chez les fans de l’univers de Sonic The Hedgehog (je ne vous dis pas lequel !).

Pour résumer, ce deuxième volet permet à la saga Sonic de se faire une belle place sur grand écran, en développant un univers et une mythologie qui lui sont propres, tout en s’inspirant savamment des jeux dont elle est adaptée. En plus, cette suite remplit encore une fois sa fonction de divertissement hollywoodien familial. Bref, je vous la recommande !

Et vous, quel est votre avis sur Sonic 2 ? N’hésitez pas à me donner votre avis en me laissant un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.