[BLOG] La Musique & Moi – Mes Vinyles

Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui, je vous reparle de musique et plus particulièrement du format physique. Il y a deux ans, je vous avais parlé des cassettes audios et j’en avais profité pour vous présenter succinctement ma collection. J’ai eu donc envie de vous présenter les vinyles que j’ai achetés au cours de ces dernières années. En effet, chacun d’eux a une histoire bien particulière à mes yeux et je me suis dit que ce serait sympa de partager ça avec vous. Et depuis que je suis des collectionneurs de vinyles sur Instagram, je m’intéresse de plus en plus à ce format unique en son genre.

Note de l’auteur : j’ai classé les vinyles par date d’achat (que j’ai mise entre parenthèses). Je les ai également pris en photos, afin que vous voyiez à quoi ils ressemblent.

***

Britney Spears, Me Against The Music (feat. Madonna) (2005)

Il s’agit de mon tout premier vinyle, que j’ai acheté au Virgin Megastore des Champs-Élysées à Paris. J’étais venu avec mes parents pendant une semaine pour visiter la capitale et je les avais suppliés de passer près de la Fnac ou du Virgin Megastore, afin de voir si je ferais des trouvailles intéressantes. Et ça n’a pas loupé, puisque je suis reparti avec le vinyle 33T de Me Against The Music de Britney Spears, ainsi qu’avec d’autres maxi-singles de la chanteuse (dont Do Somethin »). Ce qui est « marrant », c’est que j’étais persuadé d’avoir donné ou jeté le vinyle et que je l’avais finalement retrouvé dans un placard en faisant du rangement. C’est vous dire si j’avais oublié son existence à un moment donné… Honte à moi !

***

Lady Gaga, Telephone (2015)

C’est le deuxième vinyle de ma « collection » et le premier que j’ai acheté en dix ans ! En effet, j’avais profité de promotions sur le site de la Fnac pour m’offrir quelques albums que je n’avais pas (comme Bedtime Stories et Erotica de Madonna ou encore Let Go d’Avril Lavigne). Je m’étais également offert le picture-disc de Telephone de Lady Gaga. Bon avant, je ne savais pas que c’était un picture-disc et ce n’est que récemment que j’ai vraiment appris en quoi ça consistait. De souvenir, je ne l’avais pas payé cher (peut-être moins de dix euros) et aujourd’hui encore, je suis content de mon achat.

***

Madonna, The First Album (2018)

C’était la première fois que je profitais vraiment du Record Store Day (j’attends d’ailleurs l’édition 2020 avec impatience, notamment pour acheter le vinyle Oops!… I Did It Again (B-Sides and Remixes) de Britney Spears). À vrai dire, je me baladais en ville et je suis entré chez mon disquaire habituel vraiment par hasard. Et je ne pensais pas du tout repartir avec un achat dans les bras, à savoir l’édition japonaise du premier album de Madonna, réédité à l’occasion du Record Store Day. C’est d’ailleurs à partir de ce moment que j’ai appris que certains artistes sortaient des éditions spéciales de leurs albums en ce jour spécial. J’avais aussi repéré le maxi-vinyle de Sexy Boy de Air, mais j’ai préféré être raisonnable au niveau de mes dépenses. En tout cas, ce vinyle de Madonna doit être rare et collector à l’heure qu’il est et j’ai été intelligent de l’avoir acheté à sa parution !

***

Gwen Stefani, What You Waiting For? (2018)

C’est l’autre achat (inattendu) que j’ai fait durant le Record Store Day. J’ai d’ailleurs découvert qu’il existait un autre disquaire à Saint-Étienne, à savoir le Méli Mélodie. J’ai aussi découvert que La Toya Jackson avait sorti des albums (c’était la petite anecdote culturelle du jour). En entrant chez ce disquaire, j’ai commencé à fouiller dans ses rayons bien remplis à la recherche d’une autre pépite (un vinyle rare de Britney Spears ou de Mariah Carey, par exemple). C’est alors que je suis tombé sur ce vinyle 33T de What You Waiting For ? de Gwen Stefani. J’ai toujours adoré cette chanson, ainsi que ses remixes (ceux de Jacques-Lu Cont sont des réussites totales). En plus, je l’ai acheté pour un prix dérisoire (5 euros). Bref, je suis content que cet objet m’appartienne désormais.

***

Mariah Carey, Merry Christmas (2019)

Celui-là, je l’ai acheté sur Amazon après avoir appris par un fan de Mariah Carey que l’édition vinyle rouge de Merry Christmas était à 9,99 euros. Et vu que j’étais en boucle sur la réédition de cet album culte (je vous en ai parlé ici en décembre dernier), je n’ai pas hésité une seule seconde et je l’ai immédiatement commandé. Je l’ai reçu une semaine plus tard et il est encore plus beau en vrai que sur les photos. La couleur rouge est tellement bien trouvée et est en adéquation avec l’esprit de Noël que véhicule ce disque. À ce jour, il doit s’agir d’un de mes objets de collection favoris au niveau des supports musicaux.

***

Lady Gaga, The Fame (2020)

On termine avec le double vinyle bleu ciel du premier album de Lady Gaga, The Fame. Comme pour Mariah Carey, j’ai appris qu’il y avait une promo intéressante sur le site britannique The Sound of Vinyl. Et pour une édition avec deux vinyles comme celle-ci, c’était franchement abordable ! Donc, ni une, ni deux, je le précommande et après l’avoir reçu, je ne regrette absolument pas mon achat (comme pour tous mes vinyles, je sais). L’objet est agréable au toucher et les deux vinyles sont bien rangés dans des pochettes blanches, afin qu’ils soient bien protégés. Pour info, il s’agit de mon premier double vinyle !

***

Et voilà pour cet article où je vous ai présenté mes six vinyles ! Vous allez rire, mais je n’ai toujours pas de lecteur vinyle pour les écouter. Du moins, j’ai découvert récemment dans la cave familiale que mon père avait gardé le sien (mais pas sûr qu’il fonctionne toujours, vu qu’il y est depuis des années et que le froid ambiant n’a rien dû arranger). Donc, pour le moment, j’achète des vinyles de temps à autre, en ciblant notamment des albums que j’adore et, si possible, à prix réduits. Mais dans les années qui viennent, j’ai envie d’investir dans un lecteur vinyle et, donc, d’agrandir progressivement ma collection.

J’espère que cet article vous aura plu. D’ailleurs, je suis curieux de savoir si vous aussi, vous possédez des vinyles et ce que vous trouvez de particulier à ce format. N’hésitez donc pas à réagir dans les commentaires. Sur ce, je vous dis à bientôt pour un nouvel article sur le blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.