[CINÉMA] Zombieland

Le 2 vient de sortir et ça m’a rappelé que je n’avais toujours pas vu Bienvenue à Zombieland, qui est quand même sorti en 2009 ! Mais mon erreur est maintenant réparée et je vous en parle ici !

J’ai entendu que des bonnes critiques sur ce film et je ne peux être que d’accord avec elles. Bon, il me faisait déjà envie quand j’avais vu la bande-annonce au cinéma (c’était pour allé voir Twilight 2, je m’en souviens comme si c’était hier). Mais j’ai souvent été déçu par des films dont j’avais adoré le trailer. Cependant, celui-là échappe à la règle, ouf !

Le seule reproche que j’aurais à faire au long-métrage de Ruben Fleischer est sa longueur. En effet, le film met du temps pour démarrer et, s’il y a des scènes gores qui font plaisir, c’est surtout un road-trip avec des zombies. Les personnages sont attachants, donc j’ai apprécié ce trajet en voiture en leur compagnie.

Les quatre acteurs jouent super bien. Jesse Eisenberg écope d’un personnage qui lui va comme un gant : celui du geek maladroit et asocial. Emma Stone est bad-ass comme il faut, comme sa petite soeur (à l’écran) Abigail Breslin (qui a bien grandi depuis). Et Woody Harrelson joue encore un alcoolique bourru. On a aussi droit à une apparition de Bill Murray, dont l’une de scènes m’a fait exploser de rire.

Le film est bourré de références pop culture bien visibles et d’humour. Les répliques sont bien sentis et les gags bien trouvés. Là encore, on ne m’avait pas menti sur la marchandise. L’acte final dans la fête foraine est bien mis en scène. Et puis, le film n’est ni trop long, ni trop court : 1h30, c’est parfait me concernant.

Pour moi, Bienvenue à Zombieland, c’est un petit film d’auteur et de genre sans prétention qui fait largement le taf. À voir, si vous ne l’avez pas encore vu ! 👍🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.