[CINÉMA] Chouchou

Je suis surpris de vous dire que j’ai bien aimé Chouchou de Merzak Allouache. Je m’attendais à une comédie hyper vulgaire et très clichée. Bon, c’est vrai que les personnages de la communauté LGBT sont assez stéréotypés et caricaturaux, mais tout est en finesse dans ce film. Après, ça reste un peu trop gentillet (Chouchou est très vite toléré par son nouvel entourage, alors qu’on sait très bien qu’en vrai…).

Mais bon, je ne vais pas me plaindre d’avoir regardé un film sans blague vaseuse, ni violence homophobe. Et d’un côté, il fallait plaire au grand public, donc voilà. Me concernant, j’ai beaucoup aimé les jeux d’acteur de Gad Elmaleh, de son frangin Arié et de Yacine Mesbah : ils sont drôles et tout en retenue. J’ai beaucoup ri à leurs manières et au mauvais français de Gad (et à ses jeux de mots “involontaires”). J’ai également aimé Roschdy Zem, que je ne m’attendais pas du tout à retrouver là. Je ne connaissais pas ses talents comiques et je dois dire qu’il est crédible dans ce registre. On a aussi Alain Chabat, qui se révèle être plutôt beau et charmant ici (comme Gad avec ses yeux bleus et son visage aux traits féminins). Sinon, Catherine Frot est anecdotique dans un rôle dispensable.

Pour le reste, c’est vrai que c’est plutôt “mou”. À part un petit retournement de situation à la fin (qui ne sert qu’à ajouter du “”suspense””, selon moi), l’action est inexistante. Encore une fois, je pense que Merzak Allouache voulait surtout mettre en avant la communauté LGBT, tout en dénonçant l’homophobie que subissent les Maghrébins homosexuels dans leur pays (même si cette idée est juste sous-entendue). Donc, si vous cherchez une comédie avec des rebondissements, passez votre chemin. Tout est très convenu dans Chouchou.

Pour moi, ce film est une jolie surprise inattendue, dont je comprends le succès critique et commercial. Et ça m’a permis de (re)découvrir Gad Elmaleh en tant qu’acteur. Moi qui l’avait en horreur jusque-là, j’ai changé d’avis sur lui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.