[CINÉMA] La Tour Infernale (Saga)

Hello tout le monde ! Aujourd’hui, je vous parle de deux films que j’ai regardé hier : La Tour Montparnasse Infernale et sa suite La Tour 2 Contrôle Infernale. Je ne les avais jamais vus, car je me disais que ça ne me plairait pas du tout (moi et les comédies françaises…).  Mais vu que mon entourage n’arrêtait pas de me parler du premier volet comme une “comédie culte”, je me suis jeté à l’eau… Et ils avaient raison !

La Tour Montparnasse Infernale

J’ai juste adoré ! Ok, le duo Éric & Ramzy fait son show pendant une heure et demie, mais ça fonctionne ! Les fous rires se sont enchaînés et ça faisait longtemps que je n’avais pas autant ri en regardant une comédie ! Les gags et les répliques sont très bien amenés dans le scénario. Je crois même que je pourrais vous citer tout le film, tellement rien n’est à jeter ! Les acteurs sont tous très bons, comme Marina Foïs (qui est vraiment à l’aise dans tous les genres). Le scénario est un peu prévisible par moments, mais c’est divertissant de A à Z. Quant à la réalisation, elle est peut-être kitch (ah, les années 2000 !), mais elle a tout son charme.

C’est donc une bonne parodie bien les films d’action/catastrophe de l’époque (genre Die Hard). Maintenant, je comprends pourquoi on la considère comme une “comédie culte”.

***

La Tour 2 Contrôle Infernale

Cette suite, sortie quinze ans plus tard et censée être un préquel du premier, a déçu beaucoup de monde (il suffit de voir le gros flop au Box-Office). Et c’est vrai que, de mon côté, je m’attendais à bien mieux également. Objectivement, ce second film n’était pas utile et n’a pas le charme de son prédécesseur. Subjectivement, il est parvenu à m’arracher quelques fous rires, donc je ne l’ai pas trouvé si mauvais que ça. Mais le fan service et la nostalgie ne marchent pas trop ici.

Éric & Ramzy sont fatigués, ça se sent. Ils essaient d’enchaîner les jeux de mots comme dans le premier opus, mais ils tournent vite en rond. Ils ont aussi voulu recycler les idées du premier film et les reprendre là (genre les peaux de bananes), sauf que ça ne marche pas trop. Les incohérences sont nombreuses et les faux ajouts sont juste WTF (comme le faux générique de fin). Il y a aussi une scène kitch au possible, qui m’a fait hurler intérieurement. Sérieux les gars, on est en 2016 et vous n’étiez pas foutus de faire mieux niveau mise en scène et effets spéciaux ?!? Au niveau des acteurs, Marine Foïs s’en tire à merveille et Philippe Katerine livre une performance acceptable. Quant à l’aspect “préquel”, on s’en fout à vrai dire.

En résumé, cette suite est passable, sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.