[CINÉMA] Top Gun – Maverick

Après Buzz l’éclair et Elvis, je vous parle de mon troisième film vu au cinéma en août : Top Gun : Maverick. J’avais regardé le premier volet, afin d’être paré pour celui-là. Après, même si on ne l’a pas vu, le second volet explique suffisamment bien le contexte de certaines situations pour qu’on s’y retrouve. Néanmoins, il y a tellement de référence à Top Gun premier du nom dans sa suite que personnellement, je trouve dommage de ne pas l’avoir regardé avant le deux. Bon, et sinon, qu’est-ce que j’ai pensé de Top Gun : Maverick ?

Je vais aller droit au but : j’ai adoré cette suite ! Je dirais même que je l’ai préférée au premier (que j’avais déjà beaucoup aimé). Déjà, je trouve que par rapport au 1, cette suite a mieux creusé la psychologie de Maverick (là où dans le film précédent, certains de ses traits de caractère étaient survolés). Ici, on ressent mieux ses doutes et ses faiblesses. Bien entendu, Maverick reste un rebelle dans l’âme qui refuse d’obéir aux règles et ça aussi, on le ressent bien en regardant le long-métrage de Joseph Kosinski. Tout cela fait qu’on s’identifie sans mal à ce personnage, parce qu’il est montré comme étant humain.

Concernant l’histoire, si l’intrigue de Top Gun 1 ne m’avait pas vraiment intéressé, j’ai trouvé celle du 2 prenante du début à la fin. On ressent ainsi la tension et le suspense qui en émanent, et on suit avec entrain l’entraînement des nouvelles recrues. Les scènes d’aviation sont juste démentes et le film mérite clairement son succès rien que pour les scènes en question. Le troisième acte — la mission en elle-même — finit de conclure ce spectacle hollywoodien grandiose. Ajoutons à cela des intrigues secondaires intéressantes et fortes en émotion, comme l’histoire d’amour entre Maverick et Penny, les adieux d’Iceman (qui a droit à une belle sortie) et la relation conflictuelle entre Maverick et Bradley (le fils du défunt Goose). Pour tout vous dire, je me suis retenu de pleurer durant toute la séance.

En outre, cette suite est un hommage clairement assumé à son prédécesseur. Ça peut être gênant au début, dans le sens où on a l’impression que c’était le seul but de son réalisateur, Joseph Kosinski : faire un copier-coller du film de Tony Scott. Le point qui m’a le plus gêné est celui des nouvelles recrues, notamment les personnages de Bradley et de Hangman. J’avais trop l’impression de revoir la rivalité de Maverick et Iceman dans le premier film, transposée dans celui-là (le côté sincère et spontané en moins). Passé ce détail, l’hommage devient moins gênant. On s’amuse ainsi à reconnaître les similitudes entre les deux longs-métrages : le générique d’ouverture, la scène d’amour, la bande originale (mis à part les titres de OneRepublic et de Lady Gaga), la partie de volleyball, etc. De quoi ravir les fans nostalgiques du premier Top Gun.

Enfin, les acteurs sont convaincants dans l’ensemble. Tom Cruise porte le film à lui tout seul (en même temps, il est à sa gloire). Cependant, j’avoue que ses mimiques m’ont agacé par moments. Jennifer Connelly succède bien à Kelly McGillis dans le rôle du love interest du héros (même si j’aurais aimé savoir ce qu’était devenue Charlie). Les jeunes recrues s’en sortent bien pour la plupart, notamment Monica Barbaro et Lewis Pullman. Miles Teller, lui, livre une prestation honorable, même si je l’ai trouvé meilleur dans d’autres films. En revanche, Glen Powell m’a agacé dans le rôle du mec tête à claques qui ne se prend pas pour de la m**** (même si à la fin, son personnage devient plus sympathique). En tout cas, tout le casting arrive bien à interagir et, de ce fait, on ressent bien la complicité des acteurs à l’écran (comme dans le premier, ce que j’avais beaucoup aimé en passant).

En conclusion, Top Gun : Maverick succède dignement à Top Gun. Joseph Kosinski a su garder l’essence du premier volet pour la réinjecter dans le second, tout en améliorant les points qui faisaient défaut au premier (comme la psychologie des personnages). Il mérite également son immense succès, compte tenu du grand spectacle auquel on assiste sur grand écran. Pour moi, Top Gun 2 est une belle réussite !

Et vous, qu’avez-vous pensé de cette suite ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires !

En bonus : ces deux chansons sont vraiment tops ! Et entendre Hold My Hand dans la salle de cinéma m’a donné des frissons (et l’envie de pleurer, encore une fois). 😢❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.