[CINÉMA] Tenet

La semaine dernière, je suis allé voir LE film censé sauver les salles de cinéma : Tenet de Christopher Nolan. Pour tout vous dire, j’en avais ras le bol d’en entendre parler sur les réseaux sociaux (surtout sur Twitter, où les pros et les anti-Nolan se sont affrontés). Je n’avais d’ailleurs qu’une hâte : qu’il sorte pour qu’on en parle moins. Bon, j’avais quand même envie de voir Tenet. D’une, j’aime bien ce que propose Christopher Nolan (bien que je le trouve un peu trop surcoté — ne me tapez pas !). Et de deux, car il dirige ici deux acteurs que j’adore : John David Washington et Robert Pattinson. De quoi m’attendre à du lourd !

Ce qui est le cas ! Tenet est une réussite à tous les niveaux. Bon, peut-être pas pour les dialogues, mais j’y reviendrai plus tard. Le scénario est maîtrisé de bout en bout, même s’il n’est pas aussi complexe qu’on le croie. Le jeu des acteurs est impeccable, sauf celui de Kenneth Branagh (je reviendrai aussi sur ce point). La mise en scène et les effets spéciaux nous rappellent que Christopher Nolan pèse dans le game à ce niveau-là. Et la bande originale composée par Ludwig Göransson est tout simplement magistrale. D’ailleurs, bien qu’il s’agisse de sa première collaboration avec Nolan, Ludwig Göransson a su bien capter l’univers de ce dernier à travers sa musique.

Pour donner un avis plus détaillé sur le scénario, il reste assez accessible pour peu qu’on se creuse les méninges. En fait, je pense qu’une fois qu’on a compris le concept du tenet et qu’on sait comment il s’applique (cf. les passages où les personnages l’exploitent), on peut comprendre le scénario dans son ensemble. Bon, peut-être moins la chronologie dans laquelle il se déroule (surtout la fin). Il y a aussi certains détails qu’on remarque d’emblée et d’autres qui nous échappent (dont un très important qui concerne l’un des personnages). Sur le coup, je dirais qu’un deuxième visionnage peut être utile. Malgré tout, le scénario n’est pas difficile à cerner.

En ce qui concerne les acteurs, Christopher Nolan a su encore les diriger excellemment. John David Washington confirme l’essai après sa performance remarquée dans BlacKkKlansman. Il se montre ainsi à la hauteur du premier rôle que Nolan lui a confié. Robert Pattinson fait son grand retour dans le genre du blockbuster, huit ans après le dernier chapitre de Twilight et un an avant The Batman. Ce n’est peut-être pas sa meilleure performance, mais il assure également devant la caméra de Nolan. Elizabeth Debicki, elle, constitue clairement l’atout féminin de Tenet et je dois avouer que cette actrice ne m’a pas laissé indifférent (c’était déjà le cas dans The Great Gatsby). Enfin, Kenneth Branagh livre une bonne performance, mais il n’est pas crédible en tant que bad guy de l’histoire. Cela étant dit, je n’ai jamais trouvé que les antagonistes de Christopher Nolan étaient réussis.

En outre, la mise en scène et les effets spéciaux exploitent le potentiel du tenet. Dans le même temps, j’ai eu l’impression que le réalisateur ne nous en montrait pas assez. Peut-être a-t-il l’intention de réaliser un Tenet 2, puis un Tenet 3 ? En tout cas, quand le tenet est en pleine action, on en prend plein la vue ! Là encore, Christopher Nolan a fait un travail de malade pour tourner et monter les scènes en question. Même la scène d’ouverture est impressionnante et nous plonge directement dans le bain (ce qui peut être déroutant). Bref, il y a encore tant à dévoiler sur le tenet !

Enfin, la bande originale de Ludwig Göransson m’a donné des frissons ! Certes, il y a des bandes originales qui m’ont bien marqué cette année, mais peu m’ont autant transcendé comme celle-ci. Elle fait vraiment partie intégrante du film de Christopher Nolan. Par exemple, elle s’intensifie quand elle vient introduire une scène déterminante pour la suite de l’histoire. Enfin, des mots ne seront jamais suffisants pour résumer ce qu’on peut penser d’une bande originale. Je vous encourage donc à aller l’écouter (après avoir vu Tenet, de préférence).

Pour conclure, Tenet a parfaitement répondu à mes attentes. Je dirais même que je l’ai préféré au précédent projet de Christopher Nolan, Dunkerque (qui était déjà très bon). Et comme je l’ai dit plus haut, je pense qu’il y a encore plein de choses à dire sur ce fameux concept du temps inversé.

Et vous, avez-vous Tenet ? Si oui, a-t-il répondu à vos attentes ? N’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires !

2 commentaires

  1. La BO est effectivement très bonne. Elle accompagne bien les scènes d’action.

    Prendre un acteur anglais pour jouer un russe, c’est malheureusement une habitude américaine. Le jeu de Kenneth Branagh est minimaliste, mais tout le reste était génial.

    John David Washington est tout simplement parfait dans le rôle ! Et le film époustouflant ! Du grand cinéma !

    J’ai apprécié le jeu plus mâture de Robert Pattinson. Sa palette de jeu s’est étoffée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.