Archives de catégorie : 2020’s

[CINÉMA] Immaculate

Après la comédie romantique (Tout sauf toi) et le film de superhéros (Madame Web), l’actrice Sydney Sweeney s’essaie au genre horrifique avec Immaculée. L’histoire d’une bonne sœur américaine qui émigre en Italie, dans un couvent perdu au milieu de nulle part. La séquence d’ouverture nous fait comprendre que ce couvent n’est pas net — si j’avais été le réalisateur, j’aurais laissé planer le mystère, mais soit. Et notre héroïne va rapidement en faire les frais.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Firebrand

Présenté en Sélection officielle au Festival de Cannes 2023, Firebrand (Le jeu de la reine en VF) met en scène Catherine Parr, la sixième et dernière épouse du roi Henri VIII. Une reine souvent oubliée au profit de Catherine d’Aragon et, surtout, d’Anne Boleyn (dont on se rappelle le triste sort funeste). Adapté du roman d’Elizabeth Fremantle, le long-métrage de Karim Aïnouz met une scène une Catherine Parr féministe, tiraillée entre ses convictions politiques/religieuses et son mariage abusif avec son mari.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Monkey Man

Après Lion, je retrouve Dev Patel sur grand écran à travers sa première œuvre cinématographique devant et derrière la caméra : Monkey Man. Le pitch : un homme qui cherche à venger la mort de sa mère et des habitants de son village d’enfance, tous massacrés sans pitié par des policiers corrompus sous les ordres d’un gourou fanatique. Le tout en Inde, entre les buildings où se côtoient les hommes riches et les bidons-villes où les pauvres gens survivent tant qu’ils le peuvent.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Civil War

C’est le film dont tout le monde parle en ce printemps 2024. Pas parce qu’il porte le même titre qu’un certain film Marvel, non — on parie que certains ont vraiment cru aller voir un spin-off de Captain America ? Mais pour son postulat de guerre civile imaginaire aux États-Unis, dans un futur proche (mais pas si éloigné de la réalité que ça). Et également pour son traitement pour le moins original : on suit les événements du point de vue de photojournalistes de guerre. De quoi vraiment susciter la curiosité et un bon bouche-à-oreille ?

Continuer la lecture

[CINÉMA] One Life

Le bouche-à-oreille positif de ce biopic m’a incité à aller voir Une Vie (One Life en VO) lors de sa dernière séance en salle. Et si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire — j’y reviendrai plus tard —, le film réalisé par James Hawes traite son sujet sans en faire des caisses. Et même si on ressent le côté académique dans la forme, on est touché par le fond.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Et plus si affinités

La bande-annonce m’avait déjà fait beaucoup sourire et le film m’a finalement fait rire aux éclats. Réalisée par le tandem Olivier Ducray/Wilfried Meance, la comédie Et plus si affinités est l’occasion de retrouver le couple à l’écran Isabelle Carré et Bernard Campan, plus de vingt après le drame culte Se souvenir des belles choses. Personnellement, j’ai été ravi de les revoir ensemble, et ce, dans un registre bien plus comique. Et force est de constater que la flamme entre eux est toujours aussi présente.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Wicked Little Letters

Après avoir fait un passage par la case « drame romantique » avec Avant Toi (et par la case animation sur Disney+ — je n’ai pas encore vu le film en question), la réalisatrice Thea Sharrock nous propose une comédie britannique féministe sous fond de lettres injurieuses. Un autre long-métrage qui tombe à pic (ou pas) durant l’ère #MeToo. Car si l’intrigue en soi est originale et quelque peu palpitante, le message féministe se voit gros comme une maison.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Bis Repetita

Une autre comédie française qui m’a plu en ce début de printemps est Bis Repetita d’Émilie Noblet. L’occasion pour moi de retrouver l’actrice Louise Bourgoin sur grand écran, puisque je ne l’avais pas vue dans un film depuis L’Amour dure trois ans, sorti en… 2012 ! Il faut dire aussi que je n’ai pas beaucoup suivi sa carrière cinématographique. Bref, pour en revenir à Bis Repetita, je suis allé le voir à l’occasion du Printemps du Cinéma avec une amie. Et on a tous les deux beaucoup aimé !

Continuer la lecture

[CINÉMA] Heureux Gagnants

La bande-annonce m’avait déjà bien plu et le résultat final est tout simplement top. Et puis, avec Fabrice Éboué au casting, ça annonçait forcément une bonne comédie. Si je ne m’attendais pas à ce que le film de Maxime Govare et Romain Choay soit une succession de différents sketchs, c’est ce dernier point qui rend finalement le scénario fluide, maintenant ainsi l’intérêt du spectateur tout du long.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Kensuke’s Kindgom

En 2024, cela fait du bien de voir un film d’animation en 2D (à l’ancienne, donc). Qui plus est, un film qui aborde la question de l’écologie pour montrer notamment au jeune public que la traite animale, c’est mal. Cependant, Le Royaume de Kensuké (Kensuke’s Kingdom en VO) de Neil Boyle et Kirk Hendry n’est pas forcément un long-métrage d’action et d’humour comme ceux auxquels on est habitués depuis des années. C’est surtout l’histoire d’un enfant qui, au vu des circonstances dans lesquelles il se trouve, va devoir grandir. Personnellement, ça me va.

Continuer la lecture