[BANDE ORIGINALE] Charlie’s Angels (2019)

Cela faisait un très très (…) longtemps que je ne vous avais pas parlé d’une bande originale sur mon blog. En général, quand je les apprécie, je le mentionne généralement dans mes articles où je parle des derniers films que j’ai vus. Mais il fallait que je vous donne un avis plus détaillé à propos de celle-ci. Première raison : Charlie’s Angels est le film que j’attends le plus en cette fin d’année. Deuxième raison : Ariana Grande a produit cette bande originale (et j’aime bien cette chanteuse). Troisième raison : j’aime bien les titres qui composent cet album !

Avant de vous donner mon avis sur les dix autres titres, j’aimerais vous dire deux mots sur son premier single (qu’on pouvait déjà entendre dans la bande-annonce du film). Don’t Call Me Angel tient ses promesses par rapport à l’idée que je m’en faisais : c’est un tube imparable fait pour cartonner dans les charts. En plus, il réunit trois grandes pop stars, un exploit rarement réalisé sur la scène pop ! Chacune des chanteuses (Ariana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey) s’approprie donc bien les parties qu’elles ont eues à interpréter. Elles représentent également très bien les trois actrices qui incarnent les « drôles de dames de Charlie » (Naomi Scott, Kristen Stewart et Ella Balinska). Cependant, soyons honnêtes : Don’t Call Me Angel, c’est surtout Ariana Grande en featuring avec les deux autres. D’un côté, c’est « logique » vu que c’est elle qui cartonne le plus en ce moment.

À present, parlons de mes coups de cœur, de mes déceptions et de mes semi-déceptions de ce disque !…

  • How It’s Done (Kash Doll/Kim Petras/ALMA/Stefflon Don) : pour un titre d’ouverture, c’est un p*tain titre d’ouverture ! Pour moi, c’est un cocktail pop/R’N’B explositif et les voix respectives des quatre chanteuses s’accordent parfaitement ensemble. On sent qu’elles se sont vraiment éclatées en enregistrant ce morceau.
  • Bad to You (Ariana Grande/Normani/Nicki Minaj) : énième collaboration entre Ariana et sa pote Nicki (on ne les compte plus), Bad to You est un mid-tempo R’N’B avec un brin de sensualité que je trouve plutôt réussi, après plusieurs écoutes. C’est aussi une chanson dans la lignée de ce que propose Ariana Grande depuis son quatrième album (Sweetener). Et si la présence de Normani n’apporte pas grand-chose au titre, c’est le contraire pour le rap de Nicki Minaj: il s’y intègre à merveille. En même temps, cette dernière et Ariana ont une alchimie musicale connue depuis des années.
  • Eyes Off You (M-22/Arlissa/Kiana Ledé) : sitôt j’ai écouté cette chanson, sitôt c’est devenu un immense coup de cœur pour moi ! Avec ses sonorités eurodance, elle a un côté tubesque indéniable. Mais elle a aussi un côté légèrement « désuet » qui, grâce au revival des années 90 qui a lieu en ce moment, sonne vraiment bien.
  • Bad Girls (Gigamesh Remix) (Donna Summer) : grâce au DJ Gigamesh, la Reine du Disco revit avec son titre Bad Girls, remixé pour l’occasion. Dans la lignée du morceau précédent (Eyes Off You), j’aime personnellement cette production qui mélange à merveille les différentes époques musicales.
  • Nobody (Ariana Grande/Chaka Khan) : décidément, Ariana arrive toujours à collaborer avec de grands artistes (comme Macy Gray en 2016). Cette fois, c’est avec Chaka Khan qu’elle pose sa voix. Le résultat donne Nobody, un morceau R’N’B très actuel qui rappelle beaucoup le funk des années 70. Et pour le coup, Chaka est vraiment mise en avant (le contraire aurait été scandaleux).
  • Pantera (Anitta) : après avoir fait un duo avec Madonna sur l’album de cette dernière (Faz Gostoso), Anitta s’invite sur cette bande originale pour un morceau de bossa nova à la fois sexy et reposant. Malgré tout, Pantera ne me convainc pas vraiment et après cette première salve de gros tubes, la transition est brutale.
  • How I Look on You (Ariana Grande) : on retrouve encore Ariane pour un nouveau mid-tempo, toujours dans la lignée de ces deux derniers opus. Pas de surprise de ce côté-là, donc. Malgré tout, c’est une chanson qui s’avère être agréable à écouter sur le long terme (mais peut-être pas en boucle non plus).
  • Blackout (Danielle Bradbery) : dans chaque bande originale de film, il y a toujours ce genre de ballade pop chiante comme la pluie. On l’entend d’ailleurs toujours à un moment où les héros sont désespérés. Alors, même si Danielle Bradbery chante bien, son Blackout mérite d’être zappé d’emblée. Pour tout vous dire, ça me rappelle les ballades jetables de Sia qu’on retrouvait dans les films Cinquante Nuances de Grey.
  • Got Her Own (Ariana Grande/Victoria Monét) : Ariana revient pour son dernier titre sur cette bande originale, accompagnée de Victoria Monét. Got Her Own est à ranger à côté de Pantera d’Anitta pour ses influences bossa nova. Ce morceau est d’ailleurs la preuve que l’artiste américaine peut manquer d’inspiration et a fait le tour côté R’N’B. D’ailleurs, si elle ne l’avait pas interprété, je n’aurais sûrement pas prêté attention à cette chanson.
  • Charlie’s Angels Theme (Black Caviar Remix) (Jack Elliot/ Allyn Fergusson) : on termine avec ce remix dance/électro du célèbre thème de Charlie et ses drôles de dames, qui incorpore une touche 70s qui rappelle clairement la série originale. Pour ma part, ça me plait bien et elle me donne à la fois envie de danser et la pêche.

Ce qu’il faut donc retenir de cette bande originale, c’est une première moitié composée de titres dynamiques et une seconde moitié plus calme. Me concernant, je n’aime pas quand les ballades s’enchaînent les unes à la suite des autres. Je préfère que les chansons soient mélangées, afin d’alterner entre les différents genres musicaux et de ne pas m’ennuyer durant mon écoute. Il n’y a peut-être « que » onze titres, mais j’aurais néanmoins remplacé certaines ballades par d’autres up-tempos.

L’autre « gros » reproche est que c’est plus « Ariana Grande en featuring avec d’autres chanteuses » que « Ariana Grande en duo ou trio avec d’autres chanteuses ». Clairement, je dirais presque c’est un nouvel album fait à sa gloire (le troisième en un an et demi). Si on est friand de ce qu’elle fait, on sera content d’avoir de nouveaux titres sous la main. Si on n’en peut plus de la voir partout, pas sûr que cette B.O. plaise…

Moi, elle me plaît beaucoup, vu que c’est dans la lignée de ce que j’écoute habituellement. Mais je ne sais pas si je l’écouterai encore en boucle dans quelques mois, à part quelques titres. Et je verrai bien comment elles rendent bien dans le film. Réponse le 25 décembre pour ça !

Sur ce, je vous laisser avec quelques chansons que j’ai sélectionnées pour vous, histoire de vous donner envie (ou pas) d’écouter la B.O. entière !






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.