[ALBUM] Ava Max, Heaven & Hell

Après l’album Smile de Katy Perry, j’ai envie de vous parler de Heaven & Hell, le premier opus d’Ava Max. Un opus qui s’est fait beaucoup attendre et désirer, puisqu’il s’est écoulé presque deux ans entre la sortie du premier single Sweet But Psycho (un tube qui ne vieillit pas) et la sortie de Heaven & Hell. Entre temps, Ava nous a offert cinq autres singles qui ont eu plus ou moins de succès. Cette longue attente en valait-elle donc la peine ?

Pour l’écouter en boucle depuis sa sortie, et ce, plusieurs fois par jour, le premier d’Ava Max est une véritable bombe de la pop music. J’avais beau déjà connaître un bon tiers de l’album, il m’a plu dans son entièreté dès la première écoute. Et plus je l’écoute, plus j’adore les morceaux et plus je les redécouvre. La thématique du Paradis et de l’Enfer est d’ailleurs bien trouvée, puisqu’on a l’impression qu’Ava nous raconte une histoire. Une histoire qui commence par l’insouciance de la relation amoureuse (le Paradis) et qui se termine par la vengeance de la femme trompée (l’Enfer), en passant par le Purgatoire. De quoi appréhender l’album avec cette logique en tête, ce qui le rend d’autant plus intéressant à écouter.

Maintenant que je vous ai donné mon ressenti global, voici mon avis chanson par chanson. Pour respecter la logique d’Ava, je classerai les titres par partie. Allez, on y va !

SIDE A – HEAVEN

  • H.E.A.V.E.N : l’album démarre fort avec cette intro qu’on croirait sortie tout droit d’une église, à cause de ses chœurs graves. Pour ma part, je la considère comme une chanson à part entière tellement je l’adore.
  • Kings & Queens : il s’agit du dernier single en date qui fait beaucoup de bruit sur les ondes. C’est une chanson qui prône à fond le girl power dans ses paroles, comme beaucoup de chansons pop récentes interprétées par des chanteuses. Et grâce à ça, le refrain me reste en tête.
  • Naked : je trouvais cette chanson quelconque, lorsque je l’ai entendue pour la première fois. Puis, le clip m’a fait changer d’avis. Il faut dire aussi qu’Ava Max parvient toujours à me séduire grâce à ses visuels très léchés. Même si le clip de Naked est plus simple au niveau de sa mise en scène, il a su me faire adorer la chanson.
  • Tattoo : j’avais entendu un extrait sur Twitter et je n’avais qu’une hâte : écouter le titre en entier. Et je n’ai pas été déçu ! C’est typiquement le genre de chanson pop que j’aime : à la fois entraînante dans la forme et niaise dans l’esprit. Un titre qui me met de bonne humeur, en somme.
  • OMG What’s Happening : je dirais sans hésiter que cette cinquième piste est dans mon top 3 de l’album, tellement son refrain est entêtant. C’est d’ailleurs l’une des premières chansons à laquelle je pense, quand je parle de Heaven & Hell autour de moi.
  • Call Me Tonight : contrairement à la la précédente, c’est l’un des morceaux que j’aime le moins. Après, il s’écoute bien et me donne autant envie de danser que le reste de l’album.
  • Born To The Night : à l’instar de OMG What’s Happening, celle-ci fait partie à coup sûr de mon top 3. Tout me plaît dans cette chanson : les couplets, le refrain et surtout le prérefrain, avec les « oo-oo-ooh ». Avec Born To The Night, Ava Max m’insuffle clairement la joie de vivre.

PURGATORY

  • Torn : cette huitième piste annonce l’entracte de l’album (ou le Purgatoire). Ava n’est désormais plus au Paradis, maintenant que son bien-aimé l’a trahie. Pour ma part, c’est un entracte bien tubesque, la chanson n’ayant pas pris une ride un an après sa sortie.

Side B – HELL

  • Take You To Hell : on démarre la face B avec Take You To Hell, un up-tempo à la production efficace et aux paroles vengeresses. De quoi annoncer la couleur pour cette dernière partie de l’album.
  • Who’s Laughing Now : quand je lis les paroles de ce morceau, je pense d’emblée à la chanson de Jessie J (qui s’adressait à ses ex-harceleuses à l’école pour leur dire qu’elle était plus forte qu’avant). C’est la même chose pour Ava et je pense que ce titre parlera aux gens de tout âge, car on a tous ressenti cette fierté un jour ou l’autre. Personnellement, j’adore cette chanson pour cette raison.
  • Belladonna : voici un autre titre que j’ai apprécié au fil de mes écoutes, dont le refrain me donne envie de remuer du popotin. En d’autres termes, j’aime l’ambiance sensuelle que dégage cette chanson.
  • Rumors : encore un autre bon up-tempo à ajouter dans la liste des tubes d’Ava Max ! Cependant, ce n’est pas le titre que je retiendrai en priorité sur cet album.
  • So Am I : c’est le deuxième single qui a succédé à Sweet By Psycho et, même s’il est un peu moins bien que ce dernier, je le trouve quand même très efficace. Là encore, c’est une chanson qui n’a pas pris une ride depuis sa sortie.
  • Salt : j’ai découvert ce morceau sur le tard et je suis d’ailleurs étonné qu’il soit passé « inaperçu », car il est tout aussi efficace que les singles précédemment sortis. Certes, pour moi, ce n’est pas la meilleure chanson de l’album, mais elle mérite d’être mentionnée.
  • Sweet But Psycho : on termine avec le meilleur pour la fin, le tube intemporel Sweet But Psycho. La première fois que je l’ai entendu à la radio, je me demandais qui avait eu l’idée d’un titre aussi tubesque que celui-là. Tout ça pour dire que je ne me lasserai jamais de l’écouter et qu’il sera difficile pour Ava Max de faire aussi bien, voire mieux, que ce hit en puissance.

Conclusion

Pour résumer, Heaven & Hell est un disque rempli de tubes à ras bords. Le concept du Paradis et de l’Enfer est clairement bien pensé de A à Z. Il permet donc à Ava Max de nous dévoiler les différentes facettes de sa personnalité, notamment grâce à un visuel très léché. En effet, ses clips sont tous très travaillés, et regorgent d’inventivité au niveau des décors et de la mise en scène. Par ailleurs, je trouve qu’Ava Max se rapproche beaucoup de Lady Gaga à ce niveau-là et également au niveau de la musique. J’ai ainsi pensé plusieurs fois à The Fame en écoutant Heaven & Hell, certaines sonorités étant proches de celles de Gaga à ses débuts. Et bien entendu, le look de la jeune chanteuse rappelle beaucoup celui de son aînée à ses débuts.

Bref, j’espère vraiment que cet album va cartonner, car il le mérite. Il a tous les tubes pour ce faire (surtout que Kings and Queens commence enfin à percer outre-Atlantique !). Me concernant, il continuera de tourner en boucle dans ma chaîne Hi-Fi et dans mon iPod.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Heaven & Hell d’Ava Max ? N’hésitez pas à me donner votre avis en me laissant un commentaire !

Sur ce, je vous laisse avec ma playliste personnelle de ce très bon album pop. Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.