[MOYEN-MÉTRAGE] Verbena

Bonsoir les gens ! J’espère que la rentrée s’est bien passée pour la plupart d’entre vous, et que vous êtes bien motivés pour cette nouvelle année scolaire/universitaire/professionnelle ! De mon côté, je vous parle d’un court-métrage espagnol qui s’appelle Verbena.

La nationalité et l’image en N&B auraient me rebuter. Mais j’ai bien aimé cette courte histoire qui se déroule au sein d’une fête foraine. Les personnages sont tous aussi drôles les uns que les autres (la scène du repas m’a bien fait rire, de même que celle où la femme à barbe se rase). J’ai également trouvé charmant le personnage de Stella. Le moment où l’actrice Maruja Tomás chante la magnifique ballade Adiós a Madrid est d’ailleurs très beau.

On pourrait reprocher au film sa durée courte. Même s’il y a des enjeux scénaristique (une vedette qui est vendue à un homme louche), l’intrigue principale se résout très rapidement (et par un pur hasard, en plus). Le happy-end est donc de rigueur (et le bienvenu, car je me suis attaché aux personnages et à Stella notamment). D’un autre côté, le réalisateur Edgar Neville avait sûrement pour objectif d’offrir aux spectateurs un court divertissement honnête (même si le film est décrit par les sites spécialisés comme un “semi-documentaire”).

En résumé, si vous n’avez pas de mal avec l’espagnol et que vous aimez les œuvres cinématographiques un peu “burlesques”, Verbana devrait vous plaire !

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.