[CINÉMA] Le Triomphe de Babar

Après Babar : roi des éléphants, je vous parle du Triomphe de Babar. Le premier m’avait moyennement plu, mais celui-là est très bien (même s’il s’adresse surtout au jeune public). Ici, on a affaire un scénario qui multiplie les rebondissements. Après, on sait d’emblée comment ça se termine, mais ici, il y a un vrai enjeu dramatique.

Je dois dire que c’était appréciable pour moi de (re)rédouvrir la bonne vieille animation française des années 80. Ça m’a d’ailleurs un peu rappelé les dessins-animés Astérix que je regardais quand j’étais petit. Ici, les dessins sont travaillés et les personnages sont bien plus expressifs que dans Le Roi des Éléphants. Les voix ont également bien choisies, bien qu’elles ne soient pas les mêmes que celles de la série (pour la plupart).

Les chansons s’intègrent bien au film. Par ailleurs, j’ai bien aimé la mise en scène de la deuxième (Une Commission, interprété par les personnages de Cornélius et de Pompadour). Mais je les trouve moins marquantes que dans l’autre film.

Bref, je vous conseille de regarder Le Triomphe de Babar, si vous êtes nostalgiques de votre enfance (comme moi) et/ou que vous voulez passer un moment agréable en famille devant votre Netflix (le film étant disponible sur la plateforme). Personnellement, je n’aurais pas été contre que la durée soit rallongée de 20 minutes (pour avoir des passages d’Arthur qui se fait passer pour Babar, notamment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.