[DOSSIER] Céline Dion – Le Meilleur de sa carrière anglophone !

Bonjour tout le monde ! J’espère que vous allez tous bien et que vous profitez de cette période pré-Noël. Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle playliste dédiée à une de mes artistes de cœur, j’ai nommé la grande Céline Dion. J’ai déjà parlé d’elle plusieurs fois ici, notamment pour vous donner mon avis sur ses derniers albums en date. Et comme elle vient de sortir son nouvel opus anglophone (dont je vous parlerai bientôt), j’ai eu envie de vous concocter une playliste qui regroupe ses meilleurs titres anglais (selon moi).

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose de nous pencher ensemble sur quelques chansons de cette sélection très personnelle !…

  • The Last to Know : issu de son premier album en anglais (Unison), The Last to Know reste encore malheureusement méconnu selon moi. Il faut dire aussi que ce morceau crie « fin des années 80 » dans sa production, mais il faut se rappeler qu’on était alors en 1990 à l’époque. Et il joue dans la même catégorie des premiers titres que proposaient Mariah Carey et Whitney Houston, ses deux « rivales » à ce moment-là. Pour un premier essai, c’était déjà très bien !
  • Next Plane Out : voici une autre ballade puissante qui, là encore, ne semble pas avoir fait beaucoup de bruit à sa sortie. En même temps, la chanson venait après The Power of Love et Think Twice, donc difficile de marquer autant le grand public que les titres susmentionnés. Pourtant, entre l’introduction qui donne le ton — la voix de Céline qui raisonne, alors que l’orage gronde — et le refrain où elle crie son amour pour son bien-aimé, elle avait tout pour devenir un grand standard. En tout cas, pour moi, c’est l’une de ses meilleures ballades anglophones, tous albums confondus.
  • Refuse to Dance : selon moi, ce mid-tempo est un bel ovni au sein de la discographie de Céline Dion. On se balade ainsi aisément dans un style pop orientale élégant, où la diva exprime sa mélancolie avec une finesse rare. À mon souvenir, je ne crois pas qu’il y ait d’autres titres de ce style dans son répertoire. Et c’est bien dommage !
  • I Hate You Then I Love You (with Luciano Pavarotti) : voici une chanson que je trouve très belle. À chaque fois que je l’écoute, elle me donne des frissons et les larmes aux yeux, c’est vous dire ! Je trouve ainsi que la voix de Céline se marie à merveille avec Luciano Pavarotti. Les deux parviennent à aller dans les aigus dans mal aucun et Dieu, que c’est magnifique ! On ne compte plus le nombre de duo que la chanteuse a pu faire au cours de sa carrière, mais celui-là est facilement en haut du classement.
  • That’s The Way It Is : alors qu’elle est au sommet de sa carrière et que les records s’accumulent, Céline Dion décide de s’accorder une pause médiatique à la grande surprise de tous. Elle offre tout de même un « dernier » cadeau à ses fans, qui est le « best of » All the Way. Dans cet album, neuf grands classiques et sept inédits, dont la chanson pop That’s The Way It Is. Produit par Max Martin (celui qui a lancé une certaine Britney Spears), ce titre très « djeuns » pour elle s’inscrit dans l’air du temps et ne vieillit toujours pas. Pour ma part, je classe cette chanson parmi mes morceaux de chevet.
  • The First Time Ever I Saw Your Face : voici une autre ballade qui me procure des frissons. Outre les duos, Céline a fait de nombreuses reprises durant sa carrière, la plupart étant réussies. Mais j’avoue qu’il y en a peu qui m’ont vraiment marqué, à l’instar de The First Time Ever I Saw Your Face. La mélodie est si intense, la voix de Céline aussi (elle ne l’a d’ailleurs jamais autant été dans mes souvenirs). Cette ballade est ainsi la preuve que la chanteuse arrive à moduler sa voix dans n’importe quelle circonstance.
  • I Drove All Night : voici un autre de mes titres phares dans la carrière anglophone de Céline : la reprise de I Drove All Night, premier single de l’album One Heart (qui était censé lancer la résidence A New Day à Las Vegas). C’est peut-être d’ailleurs à partir de là qu’elle s’est perdue dans la musique commerciale pour moi (jusqu’en 2013). Paradoxalement, One Heart demeure l’un de mes albums favoris dans son répertoire. Quant à cette chanson, je la trouve très entraînante et tubesque grâce à sa mélodie pop/rock.
  • Reveal : sur l’album One Heart, la diva a voulu se moderniser avec un style plus jeune et plus pop qu’à l’accoutumée. Ça n’a pas été au goût de tous les fans, One Heart restant l’un de ses albums anglophones les plus impopulaires de sa discographie. Personnellement, j’y trouve des pépites rares comme le morceau Reveal. Ce morceau aérien teinté de pop/dance me transporte à chaque écoute. La voix de Céline est si belle dessus, et j’aurais bien aimé qu’elle aille dans cette mouvance musicale plus en profondeur. Mais elle en a décidé autrement et c’est bien dommage.
  • Shadow of Love : en 2007, Céline Dion tente de revenir en force avec un album pop/rock dans l’esprit, afin de surfer sur la vague des jeunes « rockeuses » (comme Avril Lavigne et Kelly Clarkson). Sur Taking Chances (l’album), il y aura de belles surprises comme des titres too much à ce niveau-là. Parmi les belles surprises se trouve Shadow of Love, qui aurait d’ailleurs pu très bien faire office de single (je le trouve très radiophonique, pour ma part). En d’autres mots, c’est l’une de ses meilleures chansons récentes, où elle a réussi à transformer l’essai.
  • At Seventeen : on termine avec cette sublime reprise de Janis Ian, qui est le doux et reposant At Seventeen. Quand je l’écoute, cette chanson m’inspire la nostalgie des années adolescentes et la fin de l’innocence après un certain âge. La voix de Céline se marie bien à la guitare en fond sonore et est agréable à l’oreille. Ce style pop/folk lui va à merveille, je trouve.

À présent, découvrons le contenu de cette playliste spéciale Céline Dion ! Par ailleurs, vous noterez que je n’ai pas forcément choisi ses morceaux les plus connus (aussi, car ce ne sont pas forcément mes préférés). Sur ce, bonne écoute !

***

90s

– The Last to Know

– Beauty and the Beast (with Peabo Bryson)

– Next Plane Out

– Refuse to Dance

– All By Myself

– Immortality (with the Bee Gees)

– Us

– My Heart Will Go On

– Where is the Love

– I Hate You Then I Love You (with Luciano Pavarotti)

– To Love You More

– That’s The Way It Is

– If Walls Could Talk

– The First Time Ever I Saw Your Face

– All the Way (duet with Frank Sinatra)

***

2000s / 2010s

– I’m Alive

– The Greatest Reward

– I Drove All Night

– In His Touch

– Stand By Your Side

– Reveal

– Taking Chances

– Eyes on Me

– Shadow of Love

– Skies of L.A.

– Loved Me Back To Life

– At Seventeen

– Unfinished Songs

– How Does a Moment Last Forever

– Ashes

***

Et vous, aimez-vous Céline Dion de manière générale ? Si oui, avez-vous des morceaux phares parmi ses albums anglophones ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires ! De mon côté, je vous dis à bientôt pour un nouvel article sur EscapeToCulture.net !

2 commentaires

  1. Il y en a un paquet que je ne connais pas 😮
    J’aime beaucoup I drive all night moi aussi, Love Me back to life est en général jamais très loin dans l’iPod. Et j’adore Imperfection du nouvel album, le clip est fabuleux et la chanson absolument sublime <3

    1. Ouais, “Imperfections” est vraiment super bien ! Elle dénote par rapport aux derniers singles qu’elle a sortis (bon, elle n’en a pas sortis beaucoup cependant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.