[BLOG] Humeur #1

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous avez bien profité du mois d’avril autant que vous l’avez pu (vu ce qui se passe en ce moment). De mon côté, je vous avoue avoir de nouveau délaissé ce blog pour me concentrer sur mon autre blog – j’ai hâte que vous lisiez mes nouveaux articles. Et aujourd’hui, j’ai envie de vous partager mon humeur du moment, en vous racontant comment je vis le confinement actuellement.

Le confinement, je le vis très bien. J’allais vous dire que j’en étais le premier surpris, mais ce serait faux. Bien sûr, moi qui adore le cinéma, ça m’a soulé de voir toutes les salles de cinéma à cause de ce satané virus. Je me disais donc que j’allais profiter de ce confinement pour rattraper mon retard sur les films non vus en ce début d’année ou au cours des années précédentes. Au final, je ne l’ai pas fait et ce n’est pas bien grave. En fait, j’ai été habitué à ne pas aller au cinéma pendant de longues périodes et de toute façon, ce ne sera que partie remise à la réouverture des salles.

Du coup, au lieu de regarder des films, je regarde des séries (The Perfectionists et You, dont je vous parlerai en juin sur mon autre blog), je fais des grilles de Sudoku et de mots mêlés, je lis (mais je ne suis pas franchement passionnés par mes lectures en cours), je fais du sport avec Just Dance, et je fais des parties de Scrabble et de Rummikub avec mes parents. Et je continue de travailler (je suis traducteur indépendant). Donc, je suis bien occupé durant ce confinement.

Je suis même beaucoup plus productif qu’en temps normal ! Déjà, mon travail me motive bien et j’arrive bien à m’organiser (en choisissant en plus des horaires qui me conviennent). Ensuite, je n’ai jamais fait autant de sport de ma vie qu’en ce moment. Je ne suis pas très sport en temps normal, mais les sessions quotidiennes sur Just Dance me font vraiment du bien et c’est limite devenu une nécessité pour moi, une sorte de récompense après une bonne journée à avoir utilisé mon cerveau pour traduire ce que mon client actuel m’a confié.

J’ai donc ressorti ma Wii U au début du confinement et j’ai vraiment bien fait. Je ne pensais pas respecter mon “programme sportif quotidien” improvisé du jour au lendemain, mais finalement si (et là pour le coup, ça me surprend vraiment). Je prends vraiment plaisir à redécouvrir Just Dance (surtout le 3 – mon favori – et le 4), à redécouvrir les titres sur lesquels j’adorais danser il y a quelques années, mais aussi d’autres morceaux que je découvre et que j’apprécie actuellement.

Je me suis mis aussi en place une autre routine, en m’accordant une pause série du jeudi soir au dimanche soir. Avec des séries courtes, de préférence (les séries longues, ce n’est plus trop mon truc). Au moins, je termine les saisons beaucoup plus rapidement (en trois-quatre jours), et je peux ensuite regarder une autre série. C’est mon autre moment détente pour me récompenser du travail que j’ai accompli durant la semaine. J’en profite donc pour découvrir de nouvelle séries, notamment celles dont beaucoup parlent en ce moment.

Je vous parlais aussi du Sudoku et des mots mêlés, que je fais le soir avant de lire et de me coucher. J’ai particulièrement pris goût au Sudoku, puisque ça me permet de stimuler autrement mon cerveau. Et vu que j’ai plein de carnets que j’avais achetés, mais que je n’avais jamais pris le temps d’ouvrir et de compléter, c’est le moment idéal pour.

En outre, j’ai également repris goût aux jeux de société. J’ai recommencé à y jouer l’an dernier, quand je partais le dimanche à Toulouse pour faire des sorties dans des bars à jeux avec OVS. J’ai voulu continuer en rentrant à Saint-Étienne et par chance, j’ai rencontré des gens qui faisaient souvent des soirées jeux de société chez les uns et les autres. J’ai donc découvert de nouveaux jeux de cartes et de plateau en tout genre. Et comme je sentais que ça allait me manquer de ne plus y jouer pendant le confinement, j’en ai profité pour découvrir le Scrabble et pour redécouvrir le Rummikub avec mes parents, deux jeux de logique parfaits pour réfléchir et pour passer le temps.

Enfin, la lecture est ce qui me fait défaut durant le confinement. Après avoir lu Le Hobbit, je me suis donné pour objectif de lire la trilogie du Seigneur des Anneaux. Sauf que passer les 200 pages, j’ai vraiment du mal à avancer. En général, quand un livre me passionne, je le dévore en un rien de temps. Mais là, malgré les qualités du roman, je n’accroche pas aux longues descriptions de l’auteur. J’ai donc tenté une seconde lecture en parallèle (Hamlet de William Shakespeare), mais je n’ai pas choisi la plus accessible non plus. Je vais voir si je continue au moins un de ces livres ou si j’en abandonne un au profit d’un roman plus léger (car j’ai vraiment envie de terminer Le Seigneur des Anneaux).

Comme vous le voyez, j’arrive à bien m’occuper depuis mi-mars. Et en plus, vu qu’on n’a pas le droit de sortir (et étant un mec très casanier), ça me donne une vraie excuse pour ne pas mettre le nez dehors. Mais je m’accorde une petite ballade hebdomadaire d’une heure, quand j’ai besoin de prendre l’air et de ne plus avoir la tête dans le boulot.

Bref, c’est ma vie durant le confinement. Et vous, comment le vivez-vous ? Comment vous occupez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.