[CINÉMA] A Star Is Born

Après un début de carrière (trop) fulgurant et des excès qui lui ont porté préjudice, Lady Gaga a su se poser pour mieux rebondir et retrouver une crédibilité artistique auprès du grand public. Cette année, c’est naturellement qu’elle passe l’étape du premier grand rôle au cinéma. Encore une fois, elle revêt un nouveau masque qui – je suis le premier à être surpris – lui sied à merveille !

Dans A Star Is Born, Lady Gaga se met à nue comme jamais auparavant ! C’est ainsi qu’on la découvre au naturel, les cheveux bruns et sans trop de maquillage. Pour ma part, je dois dire que ça fait du bien de la voir comme ça ! Elle se révèle être bonne actrice durant les passages parlés, me faisant ainsi oublier la chanteuse qu’elle est en temps normal. Or, quand elle se met justement à chanter, ce n’est plus Ally qu’on voit, mais bel et bien Lady Gaga. Et c’est l’un des principaux « défauts » du film : j’ai eu l’impression de voir un semi-biopic de Stefani Germanotta. C’est qu’elle et son personnage ont galéré pour arriver là où elles en sont (notamment pour une question de physique – beaucoup de blagues sur son nez sont faites) !

L’autre principal point négatif de ce film est son scénario. On ne va pas se mentir : il tient sur trois lignes. On voit donc vite venir les tenants et aboutissants de cette histoire vue et revue sur grand écran. La romance de Jackson/Ally est trop vite mise en place, ce qui fait que j’ai eu du mal à apprécier la première partie (avant qu’elle devienne célèbre). Au contraire, j’ai trouvé la seconde moitié prenante et déchirante. Parmi mes scènes favorites, il y a celle aux Grammys et celle qui oppose Jackson au manager d’Ally. Cependant, je connaissais d’avance la fin, puisque j’avais écouté la bande originale avant d’aller voir le film (la version avec les dialogues). Ça m’a ainsi beaucoup influencé durant mon visionnage.

Si en tant que réalisateur, Bradley Cooper a encore du chemin à faire, sa performance d’acteur sonne très juste. Je l’ai même trouvé meilleur que Lady Gaga (alors que j’allais voir le film pour la voir elle, à la base). Le fait que le personnage de Jackson ait une histoire tragique m’a beaucoup aidé à l’apprécier. J’ai espéré qu’il remonte la peine, en vain. Et en tant que chanteur, il m’a également beaucoup surpris ! On dirait qu’il était né pour faire ça !

Enfin, j’ai adoré la mise en scène et la photographie des chansons. Je me suis d’ailleurs concocté une playliste, que vous pourrez retrouver à la fin de cet article. Bradley Cooper a eu de bonnes idées de ce côté-là. I’ll Always Remember Us This Way, Heal Me, What Did You Do That et I’ll Never Love Again sont ainsi les points musicaux culminants du long-métrage, selon moi.

En résumé, j’ai passé un agréable moment devant A Star Is Born. Certes, ce n’est pas le film de l’année (pour moi), mais j’ai très envie de le revoir ! Il se frayera un chemin vers les Oscars, c’est sûr et certain ! Après, est-ce que Lady Gaga aura l’Oscar de la meilleure actrice ? À voir !

En bonus : voici mes titres préférés de la bande originale de A Star Is Born ! Et vous, quels sont les vôtres ?

Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.