[LIVRE] Fabienne Desseux, Virée !

Hello tout le monde ! Ce soir, je vous parle de ma dernière lecture papier en date : Virée de Fabienne Desseux. Mon amie blogueuse Asciena m’en avait parlé, en me disant que c’était drôle et qu’on relativisait par rapport au chômage. J’aurais aimé ressentir la même chose, à vrai dire…

Pour moi, ce livre a été un achat inutile, puisque les 227 “chapitres” sont des copiés/collés des posts de la page Facebook de l’auteure. Avec les fautes de frappe, qui plus est. D’un autre côté, les “chapitres” en question sont courts, ce qui a rendu ma lecture agréable soit dit en passant. Mais voilà, je n’ai pas vraiment réussi à m’intéresser ce qu’elle voulait (me) raconter, si bien que ça me passait au-dessus les trois quarts du temps. Certains passages m’ont fait sourire, sans plus.

C’est ce que je reproche beaucoup à ce livre d’ailleurs : il n’est pas assez drôle dans son écriture. Disons aussi que j’ai lu d’autres bouquins sur le même thème qui m’ont fait bien plus rire. Je me demande même pourquoi elle a été publiée elle au lieu d’une autre personne. En plus, je trouve qu’elle se répète beaucoup dans ce qu’elle dit. Pour un lecteur de sa page Facebook, je veux bien. Mais pour un lecteur de son bouquin, je le conçois moins.

Après, je ne jugerai pas ses choix personnelles (qui suis-je pour le faire, sachant que j’ai fait des choix discutables niveau professionnel). Si elle s’était donnée la peine de retravailler ses écrits, afin de proposer un “roman” (avec un chapitre pour chaque thématique, par exemple), je pense que j’aurais davantage apprécié ma lecture. Cependant, c’est vrai que la lecture du soir n’était pas prise de tête non plus. Mais ça s’arrête là. En tant qu’ancien et futur chômeur, je ne suis pas parvenu à m’identifier à elle.

Et vous, avez-vous lu son livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.