[CINÉMA] Je préfère qu’on reste amis…

Après avoir vu leur dernier film hier soir au cinéma (Hors Normes, qui est un vrai coup de coeur), j’ai eu envie de regarder les premiers films des réalisateurs Éric Toledano et Olivier Nakache. J’ai donc commencé par Je préfère qu’on reste amis…, qui est d’ailleurs leur premier film !

Déjà, ça fait bizarre de voir Gérard Depardieu mince. Il est toujours excellent acteur, mais en lisant le synopsis, j’avais des doutes en l’imaginant en célibataire dragueur et séduisant. En voyant les premières minutes du film, j’ai compris pourquoi on lui avait donné ce rôle à jouer. Ici, il fait ce qu’il faut, comme Jean-Paul Rouve (dont le personnage évolue plutôt bien tout au long de l’histoire) et les autres acteurs.

Mais c’est tout. Personnellement, je me suis ennuyé devant ce film. Pourtant, il n’est pas long, mais il est lent et surtout, l’histoire n’a pas vraiment d’intérêt. C’est juste deux hommes célibataires qui n’arrivent pas à trouver une femme, et qui se plantent à chaque fois. Rien de plus. Vu que Nakache et Toledano sont plutôt branchés comédies dramatiques sociales, je m’attendais à un message de fond plus intéressant. J’ai ri à certains moments, mais ça n’a pas rehaussé mon intérêt pour autant.

Vu que c’est leur premier film, on va dire que ça passe. Surtout pour les autres films qui viendront s’ajouter dans leur filmographie (comme Samba et Hors Normes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.