[CINÉMA] Fun and Fancy Free

Bonsoir tout le monde ! Aujourd’hui, je vous donne mon avis express sur Coquin de Printemps (ou Fun and Fancy Free), l’un des grands classiques de Disney ! Ce film d’animation intégrant des prises de vue réelles (le premier dans son genre) est sorti sept ans après Pinocchio ! Pourquoi je vous parle de ce dernier ? Tout simplement car Jiminy Cricket est l’un des narrateurs de l’histoire !

Bon, on ne va pas se mentir : il est juste là pour introduire les deux moyens-métrages qui sont Bongo, roi du cirque et Mickey et le Haricot Magique. On le voit beaucoup moins durant la deuxième partie du long-métrage, puisque c’est l’acteur Edgar Bergen qui raconte les péripéties de Mickey, Dingo et Donald. Bref, je pense que c’est un petit coup de pub pour attirer du monde dans les salles. Et c’est vrai qu’on peut se demander l’intérêt de ce film, mais personnellement, je le considère comme une sorte d’amuse-bouche entre deux gros longs métrages d’animation Disney !

Dans l’ensemble, j’ai apprécié mon visionnage. Comme je connaissais déjà Bongo, j’ai choisi de le regarder en VOST pour redécouvrir ce petit film et découvrir le second. Concernant Bongo, il n’a pas pris une seule ride. L’animation est toujours aussi belle, j’aime toujours autant les voix des différents personnages (surtout les animaux de la forêt, qui sont marrants), l’histoire est toujours aussi prenante et la mise en scène est toujours aussi imaginative. Pourtant, je connais presque par cœur ce dessin-animé. Or, j’ai pris plaisir à le redécouvrir et à le revoir !

Pour Mickey et le Haricot Magique, mon seul bémol sera sa “courte” durée. J’aurais ainsi préféré qu’il y ait moins de coupures au niveau du montage, et qu’on reste dans l’univers du Royaume Enchanté (plutôt que de revenir dans la réalité, alors que ce n’était pas toujours nécessaire). Là aussi, l’animation est de très bonne qualité (surtout les êtres géants). Les expressions des personnages sont bien travaillées et c’était un vrai plaisir de réentendre les célèbres voix des héros de mon enfance ! J’ai aussi aimé les marionnettes, qui apportaient de l’originalité et de l’humour à la narration. Quant à l’incrustation de l’animation dans notre monde, elle est très bien faite pour l’époque (les moyens technologiques d’Hollywood n’étaient pas aussi développés, à cette époque).

Pour résumer, c’était sympa de revoir un film d’animation “à l’ancienne”, encore une fois. De quoi me donner envie d’en découvrir d’autres que je n’ai pas encore vus jusque-là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.