[CINÉMA] Bewitched

Isabelle est une sorcière prête à tout pour vivre comme les gens normaux (les humains quoi) et blonde. Jack est un acteur sur le déclin voulant à tout prix se racheter une crédibilité dans le milieu. C’est pour cette raison qu’il exige de jouer aux côtés d’une fille inconnue, dans un remake dans la série Ma Sorcière Bien-aimée, afin que toute l’attention se reporte sur lui. Lorsqu’il rencontre par hasard Isabelle la potiche, il joue les séducteurs et la convainc ainsi de tenter l’expérience. Forcément, cette dernière va péter les plombs lorsqu’elle s’en apercevra. Et quand Isabelle explose, ça donne lieu à une sorcière vraiment enragée (ou presque)…

Bewitched est le genre de film dont raffole le spectateur lambda américain, pour qui cinéma de qualité rime forcément avec un film mettant Owen Wilson ou Johnny Knoxville en tête d’affiche. Ici, c’est Will Ferrell, qu’on aurait pu croire (craindre même) agaçant, partageant avec nous ses mimiques pas forcément drôles. Mais ce ne sera pas lui qu’on blâmera en fin de compte, mais plutôt Nicole Kidman. La seule, l’unique, celle que tous les hommes de cette terre aimeraient bien mettre dans leur lit, celle qui allie charme et talent à chacun de ses rôles. Mais jouer les sorcières blondes et trop gentillettes ne lui convient vraiment pas, ce qu’on a pourtant cru au départ. Qu’on laisse donc le rôle de la femme ensorcelée au foyer à Elizabeth Montgomery !

Le film de Nora Ephron se contente ainsi de juste rendre hommage à la série culte, entre remake adapté de tours de magie qui nous ont fait hurlés de rire en leur temps (et c’est encore le cas d’ailleurs) et des personnages revenus d’entre les décombres télévisés et assez fidèles aux Tante Clara et Oncle Arthur de l’époque (que le Hollywood d’aujourd’hui ne pourra jamais remplacer). Un hommage qu’on aurait cependant voulu moins hollywoodien façon 2000’s.

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.