[CINÉMA] Tomb Raider (2018)

Dix-sept ans après le premier film avec Angelina Jolie, j’ai été récemment voir le reboot avec Alicia Vikander. Le choix de cette actrice pour incarner la célèbre Lara Croft ne me plaisait pas spécialement, mais je voulais me « réconcilier » avec elle (je la trouve un peu surestimée, je l’avoue). Si le long-métrage de Roar Uthaug est une semi-déception, Alicia Vikander est très bonne dans le rôle !

Si Angelina Jolie était parfaite pour jouer la Lara Croft de la génération 90, sa jeune collègue correspond bien à la « nouvelle » héroïne, où l’accent est davantage mis sur ses failles et, donc, sur sa force et son courage pour s’en sortir. Certes, elle pleure et crie beaucoup durant les trois-quarts du temps, mais elle nous offre là une belle performance. J’ai adoré aussi le fait qu’elle ait beaucoup d’humour, de même que la référence finale à l’ancienne Lara.

Le scénario laisse à désirer, en revanche. Le dénouement est trop classique et cliché pour faire de ce nouveau Tomb Raider un film culte. De ce côté-là, l’écriture des personnages en pâtit, malgré le bon jeu des acteurs (Walton Goggins fait un très bon méchant d’ailleurs). On retrouve tout de même la combinaison « aventure/énigme/action » qui fait la renommée de la franchise Tomb Raider, ce qui fait qu’on ne passe pas un mauvais moment.

Au niveau de la réalisation, je n’ai pas retenu grand-chose, hormis les passages dans l’eau (que j’ai trouvés très bien faits). Les scènes d’action sont bien lisibles et mises en scène.

Une semi-déception (comme je le disais plus haut), en quelques mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *