[CINÉMA] The Boss Baby

Est-ce que Tous en Scène aurait finalement un concurrent pour le titre de « meilleur film d’animation de 2017 » ? On dirait bien, car j’ai adoré Baby Boss (The Boss Baby en VO) ! Et contrairement à ce que la bande-annonce laissait présager, ce film d’animation est beaucoup plus intéressant dans son message final.

The Boss Baby est une belle ode à la fraternité et à l’acceptation de l’autre. Il montre aussi avec « brutalité » le début de la fin de l’enfance du personnage de Tim. L’arrivée d’un nouveau-né dans une famille a souvent été montrée au cinéma, mais rarement de cette manière-là. Et avec cette originalité en plus, cela donne lieu à une histoire à la fois drôle et touchante, et également pleine de second degré.

Le long-métrage de Tom McGrath s’assume effectivement comme étant barré dans sa forme, avec des tas de références à la pop culture ! Celles-ci feront écho surtout aux adultes, laissant un peu de côté les enfants. Si ces derniers seront peut-être enchantés en regardant le récit « tel quel », ils s’interrogeront tout de même sur ce que veut véhiculer celui-ci. Ce qui pourrait être un défaut en soi, or Baby Boss (parmi tant d’autres) démontre qu’on peut faire un film d’animation qui ne soit pas adressé uniquement au jeune public !

Au niveau du casting, je retiens essentiellement Alec Baldwin, qui interprète à merveille le personnage du Baby Boss. Concernant l’apparence graphique du film, celui-ci sait bien alterner entre l’animation 3D moderne et le cartoon 2D « old school », sous fond de clins d’œil bien sentis au Septième Art (Le Seigneur des Anneaux et les films d’horreur, par exemple). Quant au « twist final », il est la conclusion logique de l’œuvre de Tom McGrath.

En résumé, The Boss Baby est l’un de mes gros coups de cœur de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.