[CINÉMA] How To Train Your Dragon – The Hidden World

J’avais adoré le deuxième volet à sa sortie, car il marquait une évolution beaucoup moins enfantine par rapport au premier. Celui-ci reprend là où le précédent s’était arrêté. Il m’a donc fallu plus de temps pour accrocher à l’histoire. Mais l’action étant toujours quand on a besoin d’elle, Le Monde Caché est mon préféré des trois films.

Sans trop vous spoiler la fin, j’avais envie de pleurer tout du long. Je « craignais » donc plus ou moins ce qui allait arriver. Et puis, le réalisateur Dean DeBlois nous avait prévenus : ce serait le dernier film de la saga Dragons ! Pour ma part, j’ai comme un doute, car la fin de Dragons 3 laisse une ouverture possible pour un quatrième volet. Mais Le Monde Caché conclut bien la franchise sur grand écran, et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, les personnages sont bien écrits. Par exemple, Harold accepte l’idée que Krokmou doit lui aussi faire sa vie. Astrid va d’ailleurs l’aider à comprendre qu’il peut compter sur lui-même et également sur elle. J’ai tellement aimé comment évoluait leur histoire d’amour : ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre et forment une belle équipe. L’amitié Harold/Krokmou est également très belle à voir. Ces trois-là, avec la dragonne, éclipsent les personnages secondaires gentils (qui ne sont pas très intéressants, à part la mère d’Harold). Quant au méchant, je l’ai beaucoup aimé (bien qu’il soit très manichéen).

Les graphismes m’ont beaucoup impressionné ! Pour vous dire, j’ai même cru qu’ils avaient filmé de vrais décors et incrusté par-dessus les personnages. Comme quoi, l’animation en 3D fait d’énormes progrès ces derniers temps ! Cependant, ce « contraste » m’a dérangé, dans le sens où le côté « cartoon » fait « tâche » dans cet environnement « réaliste ». J’ai adoré aussi la dragonne : elle ressemblait à un pégase se mouvant gracieusement.

Enfin, les thématiques abordées dans ce dernier film sont intéressantes. Harold doit se positionner et s’imposer en tant que chef de son village. Il y a également la place des dragons dans la nature : sont-ils suffisamment en sécurité pour vivre en harmonie complète avec les humains ? Ça fait écho aux animaux de la planète, qui sont en voie de disparition pour la plupart. De quoi faire passer un beau message au public.

En résumé, si vous avez aimé les deux premiers films, celui-là devrait vous plaire également. Et la fin vous arrachera forcément une ou des larmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.