Archives par mot-clé : karin viard

[CINÉMA] Les Visiteurs – La Révolution

Les Visiteurs La Révolution - Jean-Marie Poiré (1)

Je n’en avais rien à faire des Visiteurs 3 à sa sortie, vraiment. Parce que je sentais qu’on allait en entendre parler encore et encore, à la manière de Bienvenue Chez Les Ch’tis et autre Intouchables. Mais à force de lire des avis mauvais (pour la plupart), ça m’a donné envie de jeter un coup d’œil à Les Visiteurs : La Révolution. Ce que j’ai fait samedi dernier !

Continuer la lecture

[CINÉMA] On a failli être Amies

on-a-failli-etre-amies-karin-viard

J’ai été agréablement surpris par On a failli être Amies, que j’attendais plus comme un drame que comme une véritable comédie.

D’un côté, on a une Karin Viard vraiment légère et rigolote et, de l’autre, on a une Emmanuelle Devos touchante en femme discrète et peu sûre d’elle. Après, une fois que le cadre et les personnages sont posés, on sait plus ou moins à quoi s’attendre, en ce qui concerne l’histoire. Et, à vrai dire, ce n’est pas du tout ce que je recherche avec ce genre de film. Je cherche simplement à être émerveillé par le jeu des acteurs et par la mise en scène. Ce qui a été mon cas avec le film d’Anne Le Ny.
Cependant, j’accuse peut-être quelques petites longueurs, mais qui se font vite oublier quand on regarde le reste. À noter également la performance toute en retenue de Roschdy Zem.

Un film qui ouvre bien la saison cinématographique estivale !

[CINÉMA] Ciné Express #1

En ce moment, je n’ai plus trop envie d’écrire de longues critiques sur tous les films que je regarde, sur grand écran ou sur petit écran. En effet, ça prend beaucoup de mon temps et, par conséquent, j’y prends moins de plaisir. J’ai donc décidé d’écrire des critiques courtes, cette fois. Ainsi, j’essaie de toujours allier le plaisir du cinéma à celui de l’écriture…

Continuer la lecture

[CINÉMA] Rien à Déclarer

Matthias Ducatel et Ruben Vandervoorde sont comme chien et chat. Parce que ce dernier est francophobe (au point de ne pas vouloir boire l’eau des Alpes), le bien français Ducatel n’ose pas se montrer publiquement avec la fille Vandervoorde. C’est donc pour cette raison que Matthias accepte d’inaugurer, aux côtés de Ruben, la première douane volante franco-belge, en espérant secrètement devenir son ami…

Continuer la lecture