Archives par mot-clé : jesse eisenberg

[CINÉMA] Now You See Me 2

Insaisissables 2 - Daniel Radcliffe

Mardi 26 juillet à 22h, je me suis rendu à l’avant-première d’Insaisissables 2, grâce à un concours organisé par le cinéma L’Alhambra à Saint-Étienne. J’avais bien aimé le premier volet au bout du second visionnage, j’étais donc curieux de voir la suite. Le temps a passé, tandis que l’envie de voir le deuxième volet s’est amoindrie. Mais cette avant-première était l’occasion d’aller y jeter un coup d’œil !…

Continuer la lecture

[CINÉMA] Café Society

Café Society - Woody Allen (1)

Mesdames, Messieurs, le Festival de Cannes a marqué le coup d’envoi de sa 69ème édition mercredi dernier ! Et pas avec n’importe quel film, s’il vous plaît : celui de Woody Allen, le délicieux et exquis Café Society ! Soit une nouvelle œuvre qui marquera sûrement une nouvelle ère chez le réalisateur new-yorkais.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Batman v Superman – Dawn of Justice

Batman v Superman - Dawn of Justice (1)

J’arrive après la guerre, concernant Batman v Superman ! Peut-être l’un des films les plus décriés de cette première moitié de 2016, si je puis dire. Le nouveau film de Zack Snyder mérite-t-il donc tout ce lynchage médiatique ? Pour répondre à cette question, je serai assez partagé.

Continuer la lecture

[CINÉMA] American Ultra

americanultra_kristenstewart

Kristen Stewart peut désormais ajouter un autre bon film à sa carrière déjà bien remplie ! Réalisé par l’homme derrière Projet X (qu’on ne présente plus), American Ultra est tout autant barré dans la mise en scène que son prédécesseur. On sent d’ailleurs que, de ce côté-là, Nima Nourizadeh s’est bien fait plaisir, en réalisant ses fantasmes de gosse.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Rio 2

Après avoir vu le premier volet la semaine dernière, afin de rattraper mon retard de trois ans (!), je suis allé voir Rio 2 cet après-midi, dans une salle bondée de parents avec leurs mômes. N’ayant pas vraiment aimé le précédent film (même si ça se laissait regarder), j’étais réticent à l’idée d’aller voir celui-là. Et, finalement, je l’ai davantage apprécié, sans pour autant me dire que c’est un grand film d’animation (mais ça, ça reste subjectif).

Continuer la lecture