[SÉRIE T.V.] 13 Reasons Why (Saison 2)

Note de l’auteur : Si vous n’avez pas encore vu la saison 2 de 13 Reasons Why, ne lisez pas ce qui suit (risque de spoilers).

Au moment où j’écris les premiers mots de cet article, je viens de terminer la saison 2 de 13 Reasons Why. Après une première saison moyenne, voire décevante par rapport au raz-de-marée médiatique qui a suivi, le niveau de la série est rehaussé dans ces treize nouveaux épisodes. Pour preuve : ses créateurs abordent enfin de front la thématique du harcèlement scolaire et ses conséquences dramatiques !

Dans la première saison, on avait uniquement le point de vue d’Hannah. Et si vous avez lu mon avis à ce sujet, vous savez alors que je trouve ce personnage mal écrit et antipathique (malgré la jolie performance de Katherine Langford). Cette fois, on ne s’intéresse plus à ses états d’âme, mais à celles de ses anciens amis et harceleurs. Chaque épisode a donc droit à son propre narrateur, ce qui permet d’ailleurs de mieux développer la psychologie des protagonistes et antagonistes de la série. C’est par ce biais-là que j’ai réussi à m’attacher à eux, y compris Hannah. Les scénaristes mettent en lumière d’autres éléments que l’héroïne s’était bien gardée de nous révéler, et c’est très bien comme ça ! De ce fait, la série conclut bien l’intrigue d’Hannah et offre une belle sortie à son actrice principale.

J’ai également trouvé le jeu des acteurs beaucoup plus appréciable, notamment celui de Kate Walsh (fini le maquillage forcé de femme dépressive et place à une performance toute en retenue). D’autres tirent leur épingle du jeu :

  • Alisha Boe (Jessica, qui est d’ailleurs l’un des personnages les plus touchants de 13 Reasons Why) ;
  • Justin Prentice (Bryce, soit l’antagoniste par excellence) ;
  • Ross Butler (l’épisode centré sur Zach m’a beaucoup plu et touché) ;
  • Derek Luke (qui nous offre encore là une belle performance d’acteur).

Dylan Minnette n’est pas toujours bien servi par son personnage. Par ailleurs, j’ai eu du mal à comprendre l’intérêt de le voir parler au « fantôme » d’Hannah, jusqu’à voir l’épisode 11. Néanmoins, il parvient aussi à nous offrir des moments marquants en tant qu’acteur. J’espère juste que son personnage prendra une autre direction scénaristique.

En outre, le mal-être adolescent est très bien retranscrit dans cette saison 2 de 13 Reasons Why. On voit notamment les conséquences psychologiques que le harcèlement peut avoir sur un individu (cf. le slut-shaming que subit Jessica après son viol et l’obsession de Tyler pour les armes à feu). Il y a là de quoi faire passer un message de prévention important au jeune public — même si la série est interdite aux moins de 16 ans en France — et/ou à leurs parents.

Je vous avais aussi parlé de la réalisation dans la saison 1, que je trouvais intéressante pour sa mise en scène et ses couleurs. Là aussi, les réalisateurs ont fait un pas en avant, puisque la photographie pourrait être empruntée à un long-métrage sur grand écran (le budget de la série a certainement été revu à la hausse, de ce côté-là).

Et la scène trash, alors?

Avant de conclure, j’aimerais revenir sur le dernier épisode de la saison — la fameuse scène trash qui a fait beaucoup couler d’encre. Je confirme effectivement que le viol de Tyler est choquant et plus explicite que les viols de Jessica et d’Hannah réunis (selon moi). Était-elle nécessaire pour autant ? J’en doute… J’ai l’impression qu’elle tombe comme un cheveu dans la soupe, qu’elle est là pour choquer (même si le viol entre hommes existe bel et bien). Elle est également trop rapide.

Je comprends qu’elle justifie un choix scénaristique. Pour autant, lorsque ce choix n’est finalement pas assumé (pour ne pas choquer l’auditoire, sans doute), je n’en vois pas l’intérêt.

Du coup, la question suivante se pose : vers quoi la série se dirige-t-elle pour sa saison 3 ? Avec le thème actuel des tueries dans les lycées américains, il y avait de quoi faire pourtant ! À voir…

***

Pour conclure, je vous conseille fortement de regarder cette saison 2, même si vous vous êtes ennuyés (comme moi) durant la saison précédente. J’ai aimé voir cette nouvelle bande d’amis se former et se serrer les coudes dans les moments difficiles (la scène du bal où ils sont tous ensemble m’a beaucoup ému). J’ajouterai que la saison 3 se fera avec moi et que j’ai hâte de voir comment les personnages vont évoluer et si les créateurs de 13 Reasons Why osent frapper encore plus fort !

Comme toujours, voici mes notes pour chaque épisode et ma moyenne générale :

  • 01 The First Polaroid : 6/10
  • 02 Two Girls Kissing : 5,5/10
  • 03 The Drunk Slut : 6/10
  • 04 The Second Polaroid : 7,5/10
  • 05 The Chalk Machine : 7/10
  • 06 The Smile at the End of the Dock : 9/10
  • 07 The Third Polaroid : 8,5/10
  • 08 The Little Girl : 7,5/10
  • 09 The Missing Page : 8,5/10
  • 10 Smile, Bitches! : 8/10
  • 11 Bryce and Chloe : 8,5/10
  • 12 The Box of Polaroids : 7,5/10
  • 13 Bye : 7,5/10

MOYENNE GÉNÉRALE DE LA SAISON : 7,5/10

En bonus : je vous propose d’écouter ou de réécouter quelques chansons de la bande originale ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.