[LIVRE] Tracey Baptiste, Minecraft – Le Choc

Après L’Île Perdue, je vous parle du deuxième roman Minecraft officiel : Le Choc (ou The Crash en VO). J’avais été déçu par ma lecture du précédent livre, que je trouvais trop répétitif à mon goût. De plus, je ne m’étais pas attaché au personnage principal. Celui-là m’a davantage plu, même s’il y a trop de longueurs vers la fin. L’univers reste donc le même, mais le contexte diffère.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce nouveau bouquin, c’est l’idée qu’ici, Minecraft soit modelé en fonction des émotions et blessures de chacun. On suit donc les aventures de Bianca, une adolescente qui se retrouve à l’hôpital après un accident de voiture. Elle est plutôt mal en point, mais tout ce qui l’importe, c’est de savoir que son meilleur ami Lonnie va bien. Sa famille semble d’ailleurs lui cacher la vérité, car est-elle prête à l’entendre ? C’est justement la question que pose ce roman.

De ce point de vue là, il est beaucoup plus sombre que son prédécesseur, et n’hésite pas à maltraiter ses personnages. Il les fait grandir et les met face à leurs responsabilités, souvent violemment, parfois tendrement. Pour moi, c’est une manière originale de traiter la mort, le stress post-traumatique et le deuil. C’est pour cette raison que le livre m’a happé du début à la fin (je n’arrivais plus à le refermer, tellement je voulais connaître la suite !).

Par contre, j’ai trouvé que cet aspect de l’histoire était un peu trop long. Personnellement, j’ai vite compris ce qui était arrivé à Lonnie. Et puis, je pense que c’est trop évident pour qu’on ne s’en aperçoive pas. L’auteure a mal géré ça, selon moi. En outre, j’aurais bien aimé qu’il y ait parfois des retours dans la réalité pour les personnages. L’univers Minecraft est sympa, mais encore une fois, je pense qu’il faut l’aimer un tant soit peu pour accrocher au roman. De mon côté, je ne savais plus où donner de la tête, entre les monstres qui apparaissaient et les lieux où se rendent les personnages.

Ce nouveau volet a été une bonne lecture pour moi, dans l’ensemble. Le style d’écriture de Tracey Baptiste y a d’ailleurs beaucoup contribué. Je suis donc curieux de découvrir le prochain roman de cette série, en espérant tout de même un peu de renouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.