[LIVRE] Charlaine Harris, The Southern Vampire Mysteries (Tome 1)

Il est temps pour moi de vous parler de ma dernière lecture en date : le premier tome de The Southern Vampire Mysteries de Charlaine Harris. Si ça ne vous dit rien, alors True Blood devrait davantage vous parler. Eh oui : il s’agit bel et bien du livre qui a inspiré la première saison de la série culte de HBO, diffusée entre 2008 et 2014 ! Après avoir donné mon avis sur la série il y a des années de ça, voici ce que je pense du livre !

En deux mots : j’ai adoré ! Cette romance fantastique est effectivement semblable à Twilight et autres The Vampire Diaries sur certains points, mais elle diffère de ces derniers sur d’autres aspects. Déjà — ça fait plaisir ! —, l’héroïne du roman est loin d’être aussi niaise et cruche que Bella et Elena. Elle a un côté très second degré : elle a conscience d’être différente des autres et s’en amuse tout au long de l’histoire. Le fait que ce soit elle la narratrice rend le livre drôle dans son ensemble (y compris pendant les passages gores).

L’auteure ne lésine pas non plus sur les détails dérangeants. D’ailleurs, au fil des pages, je repensais à la série — aux souvenirs que j’en avais. Et je dois admettre que c’était une adaptation très fidèle dans le fond, même si assez différente dans la forme (cf. l’absence de certains personnages comme Tara et Jessica). En plus, contrairement à la série, les autres personnages (mis à part Bill) ne sont pas vraiment mis en avant (vu qu’on suit l’histoire du point de vue unique de Sookie). Même si l’action est bien présente et qu’on ne s’ennuie pas à ses côtés, j’aurais aimé en savoir plus sur son entourage et sur les habitants de Bon Temps.

Concernant l’intrigue policière, je savais déjà comment elle se terminait (la fin de la saison 1 m’avait beaucoup marqué quand je l’avais vue). Donc, il n’y avait pas vraiment de surprise. Néanmoins, j’ai pris beaucoup de plaisir à la suivre, tout en redécouvrant cet univers familier.

Enfin, les scènes ne sont ni trop explicites, ni trop suggérées. Elles sont parvenues tout de même à me captiver, moi qui trouve ce genre de passages souvent redondants et sans grand intérêt (car ils ne font pas vraiment, voire pas du tout, avancer l’histoire). Là, ils sont bien écrits et ajoutent de la profondeur au couple Sookie/Bill.

Pour conclure, c’est une lecture qui est palpitante de A à Z et qui pourrait vous faire réviser votre jugement sur les romances vampiriques (si vous ne vous êtes pas encore réconciliés avec elles).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.