[DOSSIER] ETC Movies Awards 2017 – Les Nominés !

Mesdames et Messieurs, voici venir les ETC Movies Awards 2017 ! Après l’édition 2016 (qui avait vu triomphé Carol de Todd Haynes), la compétition sera rude cette année, puisque nous avons plusieurs favoris ! Et pas n’importe lesquels, si vous voulez mon avis ! Voyons donc ce que donnent les nominations de ce bilan cinématographique 2017 !…

Blade Runner 2049 est le grand favori de cette quatrième édition, avec pas moins de sept nominations au compteur ! Vous pouvez donc vous rendre compte que le dernier long-métrage en date de Denis Villeneuve a conquis mon cœur ! Suivent ensuite, avec respectivement six nominations chacun : Mother! de Darren Aronofsky, A Monster Calls de Juan Antonio Bayona, Nocturnal Animals de Tom Ford et 120 Battements par Minute de Robin Campillo !

D’autres films ne sont pas en reste : Colossal de Nacho Vigalondo récolte cinq nominations, La La Land de Damien Chazelle quatre nominations (impossible de passer à côté d’un des gros phénomènes de 2017 !), The Beguiled de Sofia Coppola et Good Time des frères Safdie trois nominations chacun.

Enfin, Dalida, It Comes At Night, Moonlight et L’Amant Double s’en tirent tous avec deux citations. À noter qu’Yvan Attal est nommé deux fois : pour Le Brio (son dernier film en tant que réalisateur) et pour Rock’N Roll (pour son second rôle détonnant).

Sur ce, je vous laisse découvrir la liste des nominés !

***

Les films qui ont fait 2017…

MEILLEUR FILM
– A Monster Calls (Juan Antonio Bayona) (critique)
– Nocturnal Animals (Tom Ford) (critique)
– Colossal (Nacho Vigalondo) (critique)
– Mother! (Darren Aronofsky) (critique)
– Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve) (critique)

MEILLEUR FILM FRANCOPHONE
– Aurore (Blandine Lenoir) (critique)
– Corporate (Nicolas Silhol) (critique)
– Dalida (Lisa Azuelos) (critique)
– 120 Battements par Minute (Robin Campillo) (critique)
– Le Brio (Yvan Attal) (critique)

MEILLEUR FILM D’ANIMATION
– Sing (Garth Jennings) (critique)
– Coco (Lee Unkrich et Adrian Molina) (critique)
– The Boss Baby (Tom McGrath) (critique)
– Despicable Me 3 (Cinco Paul et Ken Daurio) (critique)
– Cars 3 (Brian Fee) (critique)

DÉCEPTION DE L’ANNÉE
– Alibi.com (Philippe Lacheau) (critique)
– Fifty Shades Darker (James Foley) (critique)
– Kong – Skull Island (Jordan Vogt-Roberts) (critique)
– Rings (Francisco Javier Gutiérrez) (critique)
– Death Note (Adam Wingard)

SEMI-DÉCEPTION DE L’ANNÉE
– Pris de Court (Emmanuelle Cuau) (critique)
– Unlocked (Michael Apted) (critique)
– Certain Women (Kelly Reichardt) (critique)
– La Tour Sombre (Nikolaj Arcel) (critique)
– Le Redoutable (Michel Hazanavivius) (critique)

LE FILM QU’ON AURAIT DÛ VOIR EN 2017
– Okja (Bong Joon Ho)
– Wind River (Taylor Sheridan)
– God’s Own Country (Francis Lee)
– Wonderstruck (Todd Haynes)
– Free Fire (Ben Wheatley)

***

Les acteurs et actrices fétiches de l’année…

MEILLEUR ACTEUR
– Lewis MacDougall (A Monster Calls)
– Chadwick Boseman (Message from the King) (critique)
– Charlie Hunnam (The Lost City of Z) (critique)
– Nahuel Pérez Biscayart (120 Battements par Minute)
– Ryan Gosling (Blade Runner 2049)

MEILLEURE ACTRICE
– Garance Marillier (Grave) (critique)
– Amy Adams (Nocturnal Animals)
– Anne Hathaway (Colossal)
– Sveva Alviti (Dalida) (critique)
– Jennifer Lawrence (Mother!)

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE
– Aaron Taylor-Johnson (Nocturnal Animals)
– Kelvin Harrison Jr. (It Comes At Night) (critique)
– Yvan Attal (Rock’N Roll) (critique)
– Colin Farrell (The Beguiled) (critique)
– Arnaud Valois (120 Battements par Minute)

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE
– Felicity Jones (A Monter Calls)
– Dafne Keen (Logan) (critique)
– Anya Taylor-Joy (Split) (critique)
– Mia Goth (A Cure for Wellness) (critique)
– Elle Fanning (The Beguiled)

MEILLEUR CASTING
– A Monster Calls
– Get Out (critique)
– The Beguiled
– 120 Battements par Minute
– Mother!

MEILLEUR DUO OU TRIO
– Lewis MacDougall / Felicity Jones (A Monster Calls)
– Alex R. Hibbert / Ashton Sanders / Trevante Rhodes (Moonlight) (critique)
– Colin Farrell / Kirsten Dunst (The Beguiled)
– Emma Stone / Ryan Gosling (La La Land) (critique)
– Nahuel Pérez Biscayart / Arnaud Valois (120 Battements par Minute)

***

Le prestige technique…

MEILLEUR RÉALISATEUR
– Juan Antonio Bayona (A Monster Calls)
– Tom Ford (Nocturnal Animals)
– Ben Safdie et Joshua Safdie (Good Time) (critique)
– Darren Aronofsky (Mother!)
– Denis Villeneuve (Blade Runner 2049)

MEILLEUR SCÉNARIO
– It Comes At Night
– L’Amant Double (critique)
– Nocturnal Animals
– Colossal
– Mother!

MEILLEURE MISE EN SCÈNE
– La La Land
– L’Amant Double
– Colossal
– Mother!
– Blade Runner 2049

MEILLEURS EFFETS SPÉCIAUX
– Ghost in the Shell (critique)
– Valerian and the City of a Thousand Planets (critique)
– Colossal
– IT (critique)
– Blade Runner 2049

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE
– Nocturnal Animals
– La La Land
– Moonlight
– Good Time
– Blade Runner 2049

MEILLEURE BANDE ORIGINALE
– La La Land (Justin Hurwitz)
– 120 Battements par Minute (Arnaud Rebotini)
– Good Time (Oneohtrix Point Never)
– Beauty and the Beast (Alan Menken) (critique)
– Blade Runner 2049 (Hans Zimmer)

***

Je vous retrouve la semaine prochaine pour découvrir les lauréats ! En attendant, dites-moi dans les commentaires quels sont vos coups de cœur cinématographiques de l’année 2017 !

Vous pouvez aussi retrouvez les lauréats de l’année passée ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.