Archives de catégorie : 2010’s

[CINÉMA] Ciné Express #16

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, je vous parle de trois films que j’ai vus récemment : Les Invisibles de Louis-Julien Petit, After de Jenny Gage et The Perfect Date de Chris Nelson. Bonne lecture !

***

Continuer la lecture

[CINÉMA] Anna

Deux ans après le très bon Valérian (dont je ne comprendrai jamais le four au Box-Office mondial), Luc Besson fait un retour aux sources avec Anna. Il use ainsi de la recette qui a fait sa renommée et on sait donc sur quel terrain l’attendre. Comme toujours, le film se fait descendre parce que c’est Luc Besson derrière la caméra. Moi, en tant que spectateur fan de son cinéma, mes attentes ont été comblées.

Continuer la lecture

[CINÉMA] The Lion King (2019)

Après la belle surprise qu’était Dumbo et la déception qu’était Aladdin, je vous parle du remake en animation 3D du Roi Lion. Un film décrié dès la parution de son premier teaser trailer l’année dernière, et qui l’est encore plus depuis sa sortie. « C’est du copié-collé ! » « Quel intérêt de refaire le même film plan par plan ? » « Disney ne sait plus quoi faire pour se faire du pognon ! » Et j’en passe… De mon côté, je vous avoue que j’étais hypé et que j’avais également peur du résultat.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Spider-Man – Far From Home

Après Homecoming (que je me suis surpris à apprécier, malgré tout ce qui entourait ce énième reboot), je suis allé voir Far From Home, le deuxième volet de Spider-Man à la sauce Marvel. Je n’en attendais pas spécialement grand-chose à vrai dire, juste un blockbuster popcorn de plus. Eh bien, j’ai été très agréablement surpris par ce nouveau film, malgré les quinze premières minutes poussives et caricaturales.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Toy Story 4

Après Les Indestructibles 2 (qui sortait quatorze ans après le premier volet), Disney et Pixar dépoussièrent la saga Toy Story. À croire que chez la lampe aussi, il y a ce besoin urgent de combler le sentiment de nostalgie du spectateur… Mais bref, ne parlons pas trop vite ! Toy Story 4 sort donc neuf ans après Toy Story 3 (qui, lui-même, était sorti dix ans après Toy Story 2). Personnellement, sans être un grand fan, j’avais quand même envie de retrouver ces personnages avec qui j’ai grandi. Ce quatrième volet a-t-il donc répondu à mes attentes ?

Continuer la lecture

[CINÉMA] Sibyl

Que dire de ce « chef-d’œuvre » ?… Déjà, j’avais adoré Victoria qui avait un humour fin et réussi sur toute la ligne, avec Virginie Efira qui livrait l’une de ses meilleures performances d’actrice. C’est un film que je vous recommande fortement de regarder, en passant. Là, elle collabore de nouveau avec Justine Triet (la réalisatrice de Victoria) et, en plus, elle donne la réplique à Adèle Exarchopoulos. Un trio féminin qui vendait du rêve, non ?

Continuer la lecture

[CINÉMA] Pokémon – Detective Pikachu

Voici un autre film qui m’a surpris (dans le bon sens du terme) : Pokémon – Détective Pikachu, avec Ryan Reynolds dans le rôle-titre. Je trouvais d’ailleurs cette idée complètement idiote et je m’attendais à que ça foire sur grand écran. Finalement, c’est tout le contraire ! Rob Letterman a réussi ainsi son pari de rendre crédible Pikachu qui parle, sans trop tomber dans le ridicule pour autant.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Dark Phoenix

Je suis allé voir cet ultime volet de la saga X-Men à reculons, à cause des critiques assassines. Je me préparais à la déception, surtout après Apocalypse (qui n’était pas mauvais, mais qui ne cassait pas la baraque non plus). Eh bien, contre toute attente, j’ai beaucoup aimé Dark Phoenix, en grande partie pour sa noirceur assumée et son absence totale d’humour.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Aladdin (2019)

Mesdames et Messieurs, voici le premier remake live-action de Disney qui m’a déçu depuis Alice in Wonderland en 2010 : Aladdin de Guy Ritchie. Pourtant, Guy Ritchie est loin d’être un yes man hollywoodien : c’est un réalisateur qui a son propre style visuel. Il a fait de très bons films comme des purges sans nom, mais il y avait des chances pour qu’on retrouve sa patte ici. Eh bien, raté les amis ! Aladdin est une belle semi-déception, qui démontre que la recette (déjà) usée de Disney commence à atteindre ses limites.

Continuer la lecture

[CINÉMA] Dolor y Gloria

Avec Dolor y Gloria, Pedro Almódovar nous offre là son plus beau moment de cinéma depuis Volver. Antonio Banderas livre d’ailleurs l’une de ses plus belles performances d’acteur (la palme d’interprétation de Cannes est méritée). On a également la joie de retrouver la plus belle muse du cinéaste, Penélope Cruz, dans un rôle secondaire tout aussi marquant. Douleur et Gloire s’inscrit ainsi dans le style cinématographique bien ancré d’Almódovar, en incluant tout de même quelques nouveautés qui font plaisir.

Continuer la lecture