[BLOG] La LocJAM – Mon Expérience !

Hello les gens ! Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une de mes expériences professionnelles en tant qu’apprenti traducteur : la LocJAM. Il s’agit d’un événement organisé en partenariat avec mon université et ayant eu lieu le 24 novembre dernier. L’objectif : traduire et localiser en français un mini-jeu en un temps imparti. Accessoirement, c’est aussi un concours.

Participer ou non : telle était la question !

J’avoue avoir hésité avant d’y participer. À vrai dire, j’ai été un peu « poussé » par mon directeur de formation pour m’y inscrire, même si ça partait sur la base du volontariat. Je voulais de nouveau participer à un projet universitaire organisé dans un contexte professionnel, ma dernière expérience de ce genre n’ayant pas été des plus concluantes. Et si je devais établir un premier bilan, je dirais qu’il est très positif !

Ce qui me plaisait le plus dans cet événement était l’idée de me plonger dans la peau d’un véritable traducteur professionnel. Durant mon stage, j’ai eu beaucoup de mal à respecter les délais imposés par ma responsable. Il était donc important pour moi de rendre ma traduction dans les temps. Dans le cadre de ce projet, nous avions de 10 h du matin à 8 h du soir pour ce faire. Il s’agissait d’un travail individuel, ce qui me convenait pour ma part. Non pas que je n’aime pas travailler en groupe (je prends beaucoup de plaisir à collaborer avec mes collègues de mon Master), mais je préfère travailler seul, car je peux m’organiser comme je le souhaite. C’était donc parti pour une journée à la fois enrichissante, stimulante, intense et stressante !

Quand la traduction devient ma seconde peau !

Je m’arme de mon PC portable — il valait mieux que je l’emmène avec moi ! —, de mes écouteurs et de mes playlistes Spotify ! Au son de mes chansons et albums du moment, je me plonge dans l’exercice difficile et intense de la traduction. Mon cerveau doit alors faire appel à son imagination et à sa concentration. Le glossaire se construit et se remplit, la mémoire de traduction se crée et se complète, la version anglaise donne naissance à « sa » version française (la mienne). J’entends mes collègues taper frénétiquement sur leurs claviers. Je leur jette des coups d’œil de temps à autre, mais je reste tout de même concentré sur ma tâche. Tandis que les autres parlent et font part de leurs doutes linguistiques.

Derrière la vitre de la pièce où nous sommes « enfermés », les gens jouent à Mario Kart et à Dragon Ball, dansent sur Just Dance… Eh oui, un mini salon de jeux vidéo avait lieu en même temps que la LocJam ! Mes yeux étaient donc sans cesse attirés par ce qui se déroulait « à l’extérieur », tandis que mes oreilles amenaient mon corps à bouger sur les chansons de Just Dance. Sans compter les quelques pauses que j’ai pu faire avec mes collègues. J’en ai d’ailleurs profité pour me défouler sur quelques jeux, quand je le pouvais !

Un objectif atteint pour mon plus grand bonheur !

Résultat des courses : nous avons commencé un peu en retard (nous avions eu des difficultés pour importer le fichier sur MemoQ) et j’ai rendu 4 minutes avant la fin ! Oui, 4 minutes ! Je suis d’autant plus fier de moi, étant donné que je suis assez lent dans mon travail et que je n’arrive pas (encore ?) à faire les choses bien en allant plus vite. Le premier jet m’a ainsi pris plus de temps que la relecture et le test du jeu en français. Néanmoins, c’est une fierté d’avoir pu traduire 1 500 mots en une journée, sachant que c’est (à ce jour) mon record ! Mais gageons que je le battrai dans les années à venir… 😉

Dans le même temps, j’ai pu profiter des conseils de la traductrice qui nous supervisait durant cette journée spéciale. J’ai également mis en pratique les conseils prodigués par ma tutrice durant mon stage (dont la cohérence de l’ensemble de ma traduction). Enfin, les raccourcis clavier étaient mes alliés les plus précieux !

Une expérience que je recommande à 100 % !

En conclusion, cette LocJAM m’a beaucoup apporté au niveau professionnel. Je recommande ainsi à tous les étudiants en traduction de tenter l’expérience, ou de profiter des expériences similaires qui leur permettent de tester leurs compétences linguistiques et organisationnelles durant un temps limité ! Et malgré la difficulté de la tâche, profitez à fond de ce genre d’événement !

En bonus : je vous propose de découvrir le jeu en question (en version japonaise), Ikinari Maou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.