[BLOG] La Lecture & Moi – Le Livre Audio

Bonjour à toutes et à tous ! Après mon article consacré à mon rapport avec la lecture, je viens vous parler d’une autre façon de lire que j’ai testé récemment : la lecture audio ! Il y a eu plein de vidéos à ce sujet sur YouTube (et qui m’ont convaincu de faire le pas), et j’avais envie de vous donner mon propre avis à ce sujet. J’en ai donc profité pour écouter le roman d’Angie Thomas, The Hate U Give — La Haine qu’on donne. Je vous donnerai brièvement mon avis sur ce dernier, mais je voudrais surtout revenir sur mon expérience.

Pourquoi écouter un livre ?

J’ai mis du temps avant de me lancer. En effet, pour moi, la lecture se fait avant tout sur papier et le soir avant de me coucher (ou à d’autres moments/endroits opportuns, comme dans le train). Je n’arrivais pas à concevoir l’idée qu’on puisse écouter une personne nous raconter une histoire, pendant plusieurs heures. Pourtant, comme beaucoup d’enfants de ma génération, j’étais habitué aux contes enregistrés sur des cassettes et CD audio. Mais j’ai « naturellement » délaissé cette activité quand j’ai grandi. Donc, c’était comme si c’était la première fois de ma vie qu’on me lisait une histoire.

Maintenant que j’ai tenté l’expérience, j’ai envie de la poursuivre. Finalement, la lecture audio vient en complément de la lecture normale, ce qui fait que je pourrai lire deux livres en même temps ! Et augmenter également mon rythme de lecture ! En ce qui me concerne, j’ai écouté mon livre durant mes trajets (à pied ou dans les transports en commun), dans la salle d’attente du médecin, en faisant autre chose. J’évitais de l’écouter lorsque je faisais une autre activité stimulante pour mon cerveau (blogging ou recherche de stage, par exemple). Et je pense que ça m’accompagnera bien durant le ménage et les courses.

Ce que j’ai bien aimé et moins aimé

Parmi les points positifs, je dirai surtout que la lecture audio est un meilleur moyen d’être plongé dans le roman. J’aime beaucoup lire, mais il faut l’avouer : ça demande beaucoup de concentration. D’ailleurs, je ne parviens pas toujours à m’imaginer l’action décrite et, dans le cas d’une adaptation au cinéma ou à la télévision, ça m’aide à bien visualiser l’action, les lieux et les personnages. Durant ma lecture de The Hate U Give, j’ai pu visualiser facilement les réactions des différents personnages et leurs péripéties. Ce qui m’aurait été peut-être plus difficile si je l’avais lu au format papier.

Pour ce qui est de la voix de la narratrice (Aloïse Sauvage), je suis assez partagé. D’un côté, j’ai trouvé qu’elle correspondait bien au personnage de Starr. Tout au long de l’histoire, Starr se cherche et cherche à comprendre le monde qui l’entoure, avec ce sentiment de profonde injustice qui bout en elle. Mais j’ai trouvé également que la narratrice ne mettait pas forcément le ton, quand il y avait d’autres personnages. Et ce n’était pas non plus très agréable de l’entendre parler en anglais. Une chose à savoir : lorsque vous choisissez votre livre audio (gratuit ou payant), vous avez la possibilité d’écouter un extrait. Ainsi, vous verrez si la voix de la personne vous plait ou pas.

Enfin, un chapitre audio fait en moyenne 20-25 minutes. Personnellement, je préfère en écouter un ou deux d’une seule traite, puis d’en écouter deux ou trois autres plus tard. Comme je l’ai écouté sur mon iPhone, je pouvais facilement retrouver le moment (chapitre ou passage) où je m’étais arrêté.

Vous l’aurez compris : dans l’ensemble, je suis satisfait du livre audio.

Mon bref avis sur The Hate U Give

Ce fut une belle et déchirante lecture. Angie Thomas est parvenue à relater avec beaucoup de justesse une réalité malheureuse actuelle : le racisme aux États-Unis. Même si le roman débute par un meurtre, l’auteure a néanmoins su rester « soft » au niveau de la violence. Comme c’est un livre qui cible surtout les adolescents, j’ai trouvé qu’elle se mettait bien à leur portée. Vu que l’héroïne a seize ans, c’est plus facile pour les jeunes lecteurs de s’identifier à elle. Elle nous parle de ses doutes, de sa place en tant que fille noire, de l’écart qu’elle ressent à la fois avec les gens de son quartier et ceux de son lycée, etc. Elle est attachante et on comprend sans mal ce qu’elle traverse. À plusieurs reprises, j’avais envie de la soutenir et de m’indigner à ses côtés. En plus, Angie Thomas a voulu inclure la question des réseaux sociaux dans son récit, et elle a bien fait : on voit aussi bien le bien que le mal que ça peut causer (surtout après un meurtre comme celui-ci).

Il y a de nombreux personnages dans ce livre, que j’ai pris plaisir à découvrir. Chacun a son histoire, ce qui rend l’ensemble davantage crédible. Certains sont très attachants (comme Chris, le copain de Starr, qui passe outre leurs différences sociales), d’autres sont détestables (comme Hailey, l’une des meilleures amies de l’héroïne). Angie Thomas décrit bien les modes de pensée de chaque communauté (blanche et noire) sur la communauté voisine, pour montrer l’écart social actuel qui existe entre les deux. Cependant, j’ai trouvé qu’elle tirait trop sur la corde par moments (cf. les fameux « trucs de noirs » et « trucs de blancs » décrits avec ironie par Starr). De même que les drames familiaux « extérieurs » à l’intrigue principale étaient un peu trop dans la surenchère (surtout vers la fin).

En résumé, j’ai beaucoup aimé ce roman qui m’a remué de l’intérieur. J’ai hâte de voir le film !

Et après ?

Je pense me focaliser davantage sur les classiques de la littérature. En effet, j’aimerais lire, de temps à autre, des livres de ce genre. Comme le fait d’écouter un livre m’a beaucoup plu, je me dis que ça peut être une bonne alternative. Par ailleurs, j’ai trouvé des sites Internet proposant gratuitement et légalement des livres audios :

J’ai prévu de lire des romans de Jules Verne par ce biais. J’ai pu écouter des extraits et la voix du narrateur m’a semblé très agréable.

Et vous, avez-vous tenté l’expérience du livre audio ? Si oui, est-ce que cela vous a plu ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.