[ALBUM] Kylie Minogue, Golden

Quatre ans après le sympathique (mais oubliable) Kiss Me Once, Kylie Minogue nous revient avec Golden. La nouveauté de ce quatorzième opus est que, si on retrouve le style pop/dance qui fait la renommée de Kylie, des influences country viennent s’y ajouter. Ainsi, la chanteuse australienne nous prouve que, même après trente ans de carrière, elle sait encore se renouveler !

Pourtant, c’était « mal » parti avec Dancing, qui est le premier extrait de cet album. Pour moi, c’est un titre bien moins percutant que Can’t Get You Out Of My Head, All The Lovers, 2 Hearts ou Slow (par exemple). C’est cependant une chanson qu’on apprécie au fil du temps et qui s’inscrit parfaitement dans l’ambiance musicale véhiculée par Golden.

Un deuxième single, Stop Me From Falling, est récemment sorti. Il ressemble (un peu trop) à Dancing dans l’air, mais je le trouve plus entraînant et entêtant que ce dernier !

Dans les deux cas, on sent cette forte influence country venant d’outre-Atlantique. Elle peut nous dérouter nous, les Européens (ce n’est pas un style musical qu’on écoute tous les jours, pour ne pas dire pas du tout). Or, cette influence est agréable à l’écoute, lorsqu’elle est mélangée à la pop minoguienne ! Et est-ce le cas pour les autres titres de l’album Golden ?

Je dirai effectivement que ce mélange fonctionne bien dans l’ensemble ! Certaines chansons sortent plus du lot que d’autres mais, pour ma part, plus j’écoute ce nouvel opus, plus j’apprécie des pistes que je n’appréciais pas à la première écoute. Faisons donc un petit tour d’horizon parmi celles qui ont particulièrement retenu mon attention :

  • Golden : je suis fan de cet hommage qu’elle fait au film de Sergio Leone ; on voit bien qu’elle est tombée amoureuse de la country music et, de ce fait, on ressent fortement sa joie de vivre à travers ce morceau qui est, pour ma part, un véritable coup de cœur ;
  • A Lifetime to Repair : cette quatrième piste est la continuité de la précédente ; je la trouve moins mémorable, mais pas moins dansante dans l’air ;
  • Live a Little : on se repose un peu avec Live a Little, du moins durant l’introduction et les couplets, car ça repart de plus belle avec le refrain ;
  • Sincerely Yours : cette chanson a un côté très 90’s, puisqu’elle me fait beaucoup penser à Put Yourself in my Place (sortie en 1994) ; c’est une douceur printanière sympathique, me concernant ;
  • Shelby ’68 : comme son nom l’indique, on a envie de prendre le volant et de ne jamais revenir au point de départ ; une sorte d’apaisement mélancolique se dégage de ce titre très aérien dans l’âme ;
  • Raining Glitter : pour moi, c’est le deuxième gros tube de l’album avec Golden ; je suis littéralement sous le charme des riffs de guitare qui accompagnent la voix de Kylie en fond sonore ; le refrain finit de me faire danser ;
  • Music’s Too Sad Without You (feat. Jack Savoretti) : cette ballade me rappelle Where The Wild Roses Grow (titre en duo avec Nick Cave, sorti en 1995) ; j’apprécie le calme et la douceur qui s’en dégagent ;
  • Lost Without You : on revient à un hymne club minoguien plus « classique » avec cette treizième piste, qui m’a marqué dès ma première écoute de l’album ;
  • Every Little Part of Me : les titres bonus de Golden sont décidément très bons, voire meilleurs que certains titres issus de l’édition normale, et celui-ci ne déroge pas à la règle ;
  • Low Blow : le timbre de voix de Kylie me fait un peu penser à celui qu’elle avait lorsqu’elle chantait Chocolate sur l’album Body Language ; c’est d’ailleurs pour ça que je trouve un côté légèrement sucré à ce morceau.

L’unique (gros) reproche que je peux faire à Golden est son « trop-plein » d’homogénéité de A à Z : les pistes se ressemblent toutes pour la plupart, avec la même introduction et la même ligne mélodique. À mes yeux, c’est la principale faiblesse de ce nouvel opus.

En tout cas, je tiens à remercier Kylie Minogue d’avoir offert à son public une quatorzième galette musicale exotique. À noter qu’elle est également disponible au format vinyle et — tenez-vous bien ! — au format cassette audio.

L’édition Deluxe de l’album est également très belle et c’est d’ailleurs pour cette dernière que j’ai opté ! Voici des photos :

Et vous, que pensez-vous de Golden de Kylie Minogue ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *