[ALBUM] Ariana Grande, Thank U Next

Selon mes souvenirs, la dernière fois qu’une pop star avait sorti un album aussi rapidement, c’était en 2006 (Rihanna sortait A Girl Like Me huit mois après Music of the Sun). Ariana Grande sort ainsi Thank U, Next quelque temps après Sweetener. Cela dit, ce n’est pas une mauvaise chose, l’opus en question étant oubliable (avec des tubes comme God is a Woman, No Tears Left To Cry et Breathin, il fallait le faire !). Alors que vaut ce cinquième album ?

Eh bien, après ma première écoute, je le préfère à Sweetener ! Il est pourtant dans la continuité de ce dernier, comme en témoignent Thank U, Next (la chanson) et Break Up With Your Girlfriend, I’m Bored. Les productions sont toujours chill dans l’esprit, mais plus bop dans la forme. Le côté divaesque est également mis en avant, pour mon plus grand plaisir. J’irai même jusqu’à dire qu’elle aurait dû sortir directement cet album (au lieu de Sweetener).


Comme toujours, je vais faire le tour des différentes pistes qui composent Thank U, Next, afin de vous donner un avis plus approfondi. Allons-y !

  • Imagine : j’ai toujours aimé les mid-tempos d’Ariana ! Elle ne pouvait pas trouver meilleur titre pour ouvrir ce nouvel album. Je le trouve d’ailleurs aussi classieux que l’était Honeymoon Avenue sur son premier album.
  • Needy : cette deuxième piste est plus élégante dans sa production R’N’B sucrée. J’aime aussi beaucoup sa voix sur ce morceau : calme et posée, agréable à l’oreille en somme.
  • NASA : on continue avec une chanson dans la lignée de la précédente. Le genre de morceau qui passe bien en début de soirée pour se chauffer. Ou en milieu de soirée, entre deux up-tempos bien bourrins.
  • Bloodline : je vous présente le petit frère spirituel de Side to Side, un up-tempo R’N’B dansant aux accents jazzy sur lequel Ariana s’éclate.
  • Fake Smile : ce cinquième morceau est davantage soul, tout en étant dans la continuité du précédent (comme une suite logique, si on veut).
  • Bad Idea : cette piste dénote un peu par rapport aux autres. Personnellement, je la considère comme un « interlude » avant la seconde moitié de l’album (celle que je préfère).
  • Make Up : on revient aux mid-tempos plus langoureux et divaesque. Je la trouve très entêtante, mais elle aurait mérité de durer plus longtemps.
  • Ghostin : il fallait bien que cet album-ci ait sa propre ballade. C’est chose faite avec Ghostin, un joli morceau planant et reposant.
  • In My Head : c’est sans hésiter l’une de mes chansons préférées de ce nouvel album, notamment pour la voix masculine en fond sonore qui lui donne davantage de peps.
  • 7 Rings : le deuxième single de cette ère est très bitchy, mais je le trouve assez anecdotique pour ma part.
  • Thank U, Next : ce n’est peut-être pas le meilleur lead qu’Ariana ait pu sortir à ce jour. Mais je trouve son refrain très entêtant et j’aime bien sa voix sur les couplets.
  • Break Up With Your Girlfriend, I’m Bored : on arrive enfin à mon coup de cœur, aka le troisième single (déjà) de Thank U, Next ! C’est complètement fierce dans l’esprit (et assumé !), grâce à cette production R’N’B « lourde » très 90’s. Pour moi, c’est un grand OUI ! Quant au clip, je l’aime tout autant !

Pour résumer, que retenir de cet album ? Voici les principaux points qui le caractérisent, selon moi :

  • Ariana délaisse sa voix « criarde » pour des notes plus posées, ce qui constitue le gros plus de ce disque.
  • La plupart des pistes revêtent un côté « R’N’B des années 90 » dans l’âme, ce qui n’est également pas pour me déplaire.
  • À chaque écoute, j’ai l’impression qu’il y a une suite musicale logique dans ce disque. J’aurais d’ailleurs bien vu aucune pause entre chaque chanson, à l’image de Confessions on a Dance Floor de Madonna (par exemple).
  • Le gros point noir de Thank U, Next est qu’il est justement trop homogène : je trouve qu’aucun morceau ne ressort vraiment, et c’est bien dommage.

En conclusion, je ne dirai qu’il s’agit de son meilleur album (Dangerous Woman est encore loin devant). Mais je prends déjà beaucoup plus de plaisir à l’écouter que Sweetener. On verra par la suite si je le range au placard ou pas !

En bonus : voici quelques chansons de l’album en écoute ! Dites-moi celles que vous préférez en commentaire !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.