[CINÉMA] Mes Trésors

Mes Trésors de Pascal Bourdiaux semblait avoir de l’idée sur le papier. Certes, ce n’est pas la pire comédie française que j’ai pu voir cette année (loin de là !). Or, elle tombe inévitablement dans les gros clichés scénaristiques du genre, malgré quelques tentatives vaines pour se différencier.

Si je devais tirer quelque chose de positif de Mes Trésors, ce serait son casting. J’ai apprécié les performances des acteurs secondaires (Alexis Michalik et Bruno Sanches) et celle de Reem Kherici (qui joue plus ou moins son personnage de fille superficiel de Paris à Tout Prix). Jean Reno et Camille Chamoux ne sont pas mauvais, or l’un est un peu mou du genou, tandis que l’autre en fait des caisses. Il est vrai néanmoins que chacun n’est pas bien servi par son rôle. De plus, les relations qu’entretiennent les différents protagonistes/antagonistes sont beaucoup trop téléphonées, tant on veut émouvoir (à tort) le spectateur à tout prix.

Car la comédie de Pascal Bourdiaux en elle-même est grossière dans ses points essentiels, qui sont :

  • le scénario ;
  • la mise en scène ;
  • le montage.

On sent effectivement de la part du réalisateur cette envie de nous montrer autre chose que du cinéma populaire habituel. Et on a envie qu’il aille au bout de ses idées, même si le résultat ne sera pas parfait. Or, après la scène d’introduction (plutôt) ambitieuse, on retombe dans ce classicisme inévitable qui pèse sur l’ensemble du film et, par conséquent, sur le public qui le regarde. Ça devient alors long et les blagues se succèdent les unes après les autres (sans jamais nous faire sourire). L’émotion est là mais, comme je le disais précédemment, elle est trop forcée pour nous toucher vraiment. Sans compter qu’il n’y a aucune prise de risque dans l’écriture.

Pour résumer, Mes Trésors de Pascal Bourdiaux se résume à une comédie banale et pas folichonne pour un sous.

2 commentaires

  1. Je n’ai pas été voir ce film, car j’avais lu les critiques qui ne m’avaient pas du tout données envie, ton ressenti confirme que j’ai eu raison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *