[ALBUM] Shakira, El Dorado

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un album que je n’attendais plus (du tout) : El Dorado de Shakira, successeur de son opus éponyme sorti en 2014. Je sais qu’on l’a beaucoup entendue à la radio ces derniers mois, notamment avec ses singles La Bicicleta (en duo avec Carlos Vives), Chantaje et Comme Moi (en duo avec Black M). Or, pour moi, ils ne faisaient pas partie des hits indispensables du moment. Néanmoins, j’étais curieux de découvrir ce nouveau disque hispanophone, étant donné que je suis la carrière de Shakira avec intérêt depuis Laundry Service.

Après une première écoute intégrale de El Dorado, j’en conclue que la chanteuse colombienne n’a pas cherché à se renouveler, encore une fois. En même temps, depuis Fijación Oral, tous ses albums hispanophones se ressemblent plus ou moins (là où ses albums anglophones ont chacun une empreinte musicale qui leur est propre). Mais voilà, j’ai apprécié ce disque dans sa globalité.

C’est générique et ça fait parfaitement l’affaire pour la période estivale. Évidemment, on n’échappe aux deux versions bilingues d’un seul et même titre, ici Comme Moi (elle est accompagnée du groupe MAGIC! dans la version internationale). Après, on est d’accord qu’il n’y a pas une once d’inspiration véritable dans ces douze nouveaux titres. Mais si on prend cet album pour ce qu’il est, il parvient à combler nos attentes.

Sur ce, je vous propose de faire le tour des différentes chansons !…

  • Me Enamoré: c’est un titre d’ouverture efficace, malgré qu’on pense aux anciens morceaux de la chanteuse en l’écoutant ;
  • Nada: cette première ballade attire vraiment notre oreille (je trouve d’ailleurs que les ballades vont généralement bien à Shakira) ;
  • Chantaje (feat. Maluma): j’aurais pu la zapper après avoir réentendu les premières notes, mais Chantaje mérite bien son statut de tube hivernal et trouve donc sans mal sa place au sein de ce nouvel opus ;
  • When a Woman: j’adore ce premier titre anglais, notamment pour sa production très reggaeton ;
  • Amarillo: c’est un mid-tempo entraînant, sur lequel on aime bien bouger ;
  • Pierro Fiel (feat. Nicky Jam): on retourne à un style plus proche de Me Enamoré avec cette sixième piste, dont les couplets et le refrain nous donnent envie de danser ;
  • Trap (feat. Maluma) : je m’endors sur ce titre ;
  • Comme Moi / What We Said : le style reggaeton fait son retour, à la manière de When a Woman, et tant qu’à choisir, je préfère la version avec MAGIC! (entre autres, car la voix de Shakira est davantage mise en avant) ;
  • Coconut Tree : si la majorité des chansons de El Dorado sentent bon l’été, je trouve que Coconut Tree a vraiment un goût paradisiaque prononcé ;
  • La Bicicleta (Carlos Vives & Shakira) : ça ressemble à tous les singles que Shakira nous propose depuis une dizaine d’années, et je dois vous avouer que celui-ci m’a agacé au fil du temps ;
  • Deja Vu (Prince Roy & Shakira): on arrive à la fin de l’album et voilà enfin mon coup de cœur, avec ce duo mélodieux à souhait ;
  • Toneladas: finir sur une ballade au piano de ce genre n’était peut-être pas le plus judicieux ; ça a beau être mignon comme ça, je m’ennuie en l’écoutant.

Voilà, je n’ai rien d’autre à dire concernant ce énième album, même si celui-ci fait office de bande son idéale à la plage. En comparaison, Sale el Sol avait beau être tout autant générique, je trouvais les chansons plus percutantes qu’ici. Ceci étant, El Dorado devrait bien se vendre en Europe et dans les autres pays latins. Les fans seront contents, les autres s’en foutront peut-être.

En bonus : Je vous propose de découvrir ma sélection personnelle de l’album ci-dessous. Bonne écoute !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *