[ALBUMS] Critiques Express #10

Bonjour à toutes et à tous ! Les Critiques Express du blog continuent, avec la dixième édition (déjà) ! De quoi découvrir ou redécouvrir trois artistes et groupes, qui sont : Alex Clare, After Marianne et Nouvelle Vague. En avant la musique !

***

Alex Clare, Tail of Lions

Si vous connaissiez déjà son existence en 2011, sachez que c’est Alex Clare qui est derrière Too Close (aka le titre qui servait de bande sonore à la pub pour Internet Explorer 9). Le public avait été conquis à l’époque par son style électro fédérateur et le principal intéressé espère refaire parler de lui en cette fin d’année 2016.

Tail of Lions, c’est le titre de son nouvel album. Tell Me What You Need, c’est celui de son nouveau single. L’électro est toujours présent, en retrait cette fois, pour laisser place à des sonorités pop/rock efficaces et bien senties. De quoi lui offrir un nouveau tube, si les médias veuillent bien lui accorder un tant soit peu d’attention !

Cet opus regorge d’autres titres tout aussi dansants. Il y a ainsi Surviving Ain’t Living, avec son beat tout droit venu des années 90 (comme si Eagle-Eye Cherry, ressuscitait vingt ans plus tard). On se laisse également entraîné par la production légèrement « disco » de Gotta Get Up (la chanson parle d’elle-même). Love Can Heal fait respectivement penser à Oasis et à Woodkid. Côté ballades, c’est Tired from the Fire la grande gagnante.

Pour moi, Alex Clare n’a pas sorti l’album masculin de l’année, la moitié des chansons étant anecdotique. Pas sûr que ça marche dans les charts, mais peut-être que le single Tell Me What You Need changera la donne ?

***

After Marianne, It’s a Wonderful Place to Be (Over) (EP)

Si Julien Doré connaît de nouveau le succès avec son dernier album &, cela ne l’empêche pas de voguer vers d’autres horizons musicaux. C’est ainsi qu’on le retrouve sur le premier EP du quatuor After Marianne, avec le duo bilingue Love Is Just a Game. Une ballade à la mélancolie profonde et à la l’émotion palpable. La voix du chanteur trentenaire se fond ainsi bien avec la voix cristalline de Mathilda, la chanteuse du groupe.

It’s a Wonderful Place to Be, c’est le genre d’EP qu’on entendrait bien en fond sonore dans un aéroport, dans un avion et/ou dans une pub de compagnie aérienne. Ça commence avec le mélodieux Take Care, qui nous donne envie de nous envoler loin dans le ciel. Ça continue avec Marianne, douce hymne à l’insouciance musicale. Enfin, on conclue avec le planant Space, dont le refrain répétitif ne lasse en aucun cas. Entre ces quelques premiers titres, des morceaux plus courts sont là pour éveiller davantage notre intérêt.

En conclusion, After Marianne nous convainquent bien assez pour vouloir découvrir davantage leur répertoire. Avec un futur premier album ?

***

Nouvelle Vague, I Could Be Happy

Nouvelle Vague, ce sont deux mecs, Marc Collin et Olivier Libau, qui officient depuis des années sur la scène musicale alternative. Depuis toujours, ils s’entourent d’artistes confirmés et, cette année, Liset Alea, Mélanie Pain et Élodie Frégé viennent notamment leurs prêter main forte. Ce qui donne I Could Be Happy, un cinquième album solaire qui devrait réchauffer les cœurs.

Dans ce disque, il y a six reprises et quatre inédits. Côté reprises, le duo revisite quelques grands standards de la new wave, tels qu’Athol Brose des Cocteau Twins, All Cats Are Grey de The Cure et I Could Be Happy des Altered Images. Soit de nouvelles versions très sympathiques, qui remettent les originales au goût du jour et nous les fait apprécier autrement. Et puis, il y a les inédits, dont le duo exquis avec la belle Élodie, La Pluie et le Beau Temps (où la voix de cette dernière se fond avec grâce dans ces accords de guitare doux et enivrants.

Marc et Olivier séduisent donc avec cet opus qui porte bien ses couleurs chaudes et estivales. Un bon remède contre la déprime !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur Culturel chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *