[LIVRE] Sylvie Protassieff, Le Marketing de Soi

le-marketing-de-soi-livre

Ma dernière lecture porte sur le concept du « marketing de soi » (ou Personal Branding en anglais). C’est d’ailleurs le titre du livre dont je m’apprête à vous parler dans cet article. Un livre écrit par la psychologue et coach emploi Sylvie Protassieff, à l’aide de Cyril Bladier (blogueur et expert en réseaux sociaux), de Jean-Philippe Fauche (coach en stratégie carrière), de Sandrine Meyfret (sociologue) et de Catherine Sexton (experte en marketing). Le but ? Aider les jeunes diplômés, les salariés, les cadres et les retraités à bien se vendre dans leur recherche d’emploi.

Dans l’ensemble, c’est un livre que j’ai trouvé très instructif, de par les conseils qu’il donne au lecteur, bien que je ne sois pas d’accord avec les arguments énoncés. Je reviendrai plus tard sur ce dernier point. En effet, je voudrais d’aborder énoncer ce que j’y ai trouvé d’intéressant.

Les auteurs donnent des « conduites » à adopter, selon la situation dans laquelle on se trouve. Par exemple, j’ai appris beaucoup de choses sur la manière de se faire connaître via les réseaux sociaux ou par un autre moyen en ligne (le blog, entre autres). Ils nous parlent aussi des moyens qu’on peut mettre à profit lors des entretiens d’embauche, comme les « supers slides » et les réalisations probantes. Ils nous indiquent également la manière de s’y prendre pour agrandir son réseau, avec les rendez-vous pris spontanément par mail ou téléphone et les divers événements professionnels. Les astuces fournies peuvent ainsi être suivies « à la lettre » ou « remodelées », afin qu’elles soient effectives dans le cas de chacun.

De plus, le livre nous propose des exercices à faire (pour voir où nous en sommes) et des exemples de personnes voulant évoluer professionnellement, et ce, de quelque manière que ce soit. J’émets cependant un premier bémol : des dialogues auraient été plus parlants dans certains cas de figure (les fameux entretiens, notamment). Ce n’est qu’un détail, mais j’avoue que ça m’aurait aidé à y voir plus clair, de ce côté-là.

Pour reparler de mon « désaccord » avec les idées des auteurs, je dirais qu’il est en rapport avec des clichés qu’ils véhiculent dans leur livre, ainsi qu’avec certains conseils qui sont, pour moi, exagérés. Pour les clichés, j’avoue avoir « ri » lorsqu’ils disaient que les retraités inactifs finissaient inévitablement en dépression ou que, si on n’est pas en poste, il faut absolument prendre ce qui vient. Alors que, tout le long, le livre insiste le fait qu’il faut trouver le poste qui nous correspond. Il y a aussi les dernières pages, où les auteurs s’« amusent » à jouer les Cristina Córdula sur comment nous habiller et nous coiffer (si, si !), selon notre milieu professionnel. Bref, pour ça, il vaut mieux avoir affaire à un conseiller vestimentaire et à un coiffeur visagiste.

Pour finir, j’aurais aimé avoir plus de conseils pour les juniors, les exemples donnés ne concernant QUE des cadres. Néanmoins, je pense qu’il faut prendre ce livre comme une base et qu’il faudra se documenter ailleurs concernant certains points précis (comme les réseaux sociaux, dont je parlais tout à l’heure). Les auteurs donnent même une liste d’autres bouquins à se procurer, à la fin. Ça peut donc être intéressant !

À présent, je vous laisse lire cet article qui va contre le discours « prôné » par Le Marketing de Soi. Il est intéressant, car il énumère tous les arguments qui vont en sa défaveur et avec lesquels je suis assez d’accord. Car, oui, j’avoue que l’idée de se vendre comme un produit et d’être traité comme tel dans le monde du travail me dérange. Or, il faut l’admettre, il faut bien adopter une certaine stratégie pour se différencier et « séduire ». Et, comme je l’ai dit, il faut prendre ce livre comme il est : une lignée de conseils qui nous seront d’une grande aide, selon nos objectifs à atteindre.

Et vous, avez-vous d’autres bouquins sur le sujet à recommander ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *