[APPLICATION] Pokémon GO

pokemon-go-mon-avis

Nous sommes en octobre. L’application est disponible sur iOS et Android depuis fin juillet. Cherchez l’erreur !… Bref, aujourd’hui, je vous parle enfin du jeu sur mobile du moment : Pokémon GO ! L’occasion pour moi de vous dire ce que j’en pense et de partager avec vous mon expérience joueur.

Pour la petite histoire, j’ai participé à la Pokémania à la sortie des premiers jeux sur Game Boy (versions bleu et rouge), à la diffusion de la série à la télévision (les deux premières saisons) et des deux premiers films au cinéma. J’avais aussi eu les premiers magazines grâce au Journal de Mickey et j’achetais même les chewing-gums pour collectionner les vignettes qu’il y avait dans les emballages. (Je tiens à préciser que les chewing-gums en question étaient dégueulasses…) Bref, j’étais à fond dans ce phénomène, jusqu’à ce que je m’en détache du jour au lendemain.

Lorsque les premiers utilisateurs de smartphones ont pu jouer à Pokémon GO, je vous avoue que j’attendais la sortie officielle avec impatience. Je m’imaginais déjà me balader seul ou accompagné dans les rues de Saint-Étienne, à la recherche de Pokémons à capturer. Maintenant que l’application est disponible, je l’utilise essentiellement lorsque je dois me rendre dans le centre-ville pour diverses raisons (courses, médecin, cinéma…). Il m’est arrivé de partir à la chasse aux Pokémons avec quelques amis également. Dans les deux cas, c’est amusant et ludique, tandis que le temps défile à toute allure.

Personnellement, je prends mon temps, je vais à mon rythme. J’attrape des Pokémons, j’accumule les bonbons pour chacun d’eux et je les fais évoluer, selon s’ils ont beaucoup de points de combat (ou PC). Généralement, je tombe souvent sur les mêmes, ce qui peut être rébarbatif à force, mais comme je n’y joue pas tout le temps, je ne m’en suis pas lassé du coup. Les œufs qu’on fait éclore participent à cette dynamique, parce que c’est un prétexte pour sortir mon téléphone, ouvrir l’application et faire mes trajets à pied. En outre, il y a également les combats en arène. J’ai voulu m’y frotter à plusieurs reprises, sans trop de succès, mes Pokémons n’étant pas encore assez puissants pour la plupart.

Comme vous l’avez compris, mon avis sur Pokémon GO est positif dans l’ensemble. Je ne trouve rien à redire de négatif le concernant. Je pourrais pousser un coup de gueule, contre celles et ceux qui critiquent le phénomène, mais d’autres l’ont fait avant moi.

Sur ce, portez-vous bien. =)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *