[COURT-MÉTRAGE] Behind the Film (Nathan Cahen)

Nathan Cahen - Behind the Film (6)

Aujourd’hui, je vous propose une critique « spéciale », puisqu’elle s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec le jeune réalisateur Nathan Cahen. En pleine promotion de son court-métrage Behind the Film, j’ai accepté de l’épauler car, pour moi, il y a des choses intéressantes à dire à propos de son œuvre. Il y a aussi des éléments qui m’ont moins séduit, mais j’y reviendrai plus tard.

Nathan Cahen - Behind the Film (4)

En premier lieu, ce court making-of m’a fait penser à un long-métrage que j’affectionne tout particulièrement : Spring Breakers d’Harmony Korine. Je vais vous dire pourquoi dans un instant.
Pour moi, Behind the Film s’inscrit dans le même état d’esprit que le film de Korine : une autre manière de voir le monde, à travers une photographie bien léchée. Deux points communs majeurs : l’utilisation des couleurs vives dans certaines séquences et le lieu de tournage, qui est la Floride. L’occasion pour le spectateur de voyager, l’espace d’une demi-heure, aux États-Unis et d’admirer les paysages qui peuplent ces contrées. En plus d’entrer dans le même état d’esprit que l’équipe du film Lights on a Beating Heart, que Nathan Cahen a suivi pendant près d’un mois.

Nathan Cahen - Behind the Film (1)

En effet, je trouve que Behind the Film relate bien l’ambiance humaine et détendue qu’il y avait entre les acteurs et les membres de la production, à Sarasota fin 2015. On fait d’ailleurs connaissance avec chacun d’eux, par le biais d’images filmées « durant des moments d’insouciance » et/ou d’interview, où ils se confient sur ce que leur a apporté le tournage, de même ce qui était difficile pour eux. De ce côté-là, ce making-of met en bien en scène la création de A à Z d’un film indépendant, avec les coûts et moyens que ça implique. Sans oublier son aspect cosmopolite, qui a toute son importance ici et renforce, par ailleurs, cette Amérique « bâtie » à partir de nombreuses cultures.
Behind the Film est donc un court-métrage qui se base beaucoup sur l’aspect sensitif, physique comme intérieur.

Nathan Cahen - Behind the Film (2)

Comme je le disais au début, certains de ses aspects m’ont moins plu. À commencer par la voix de Nathan Cahen. À partir de là, je vais émettre un avis ambivalent (ou « à double tranchant »).
Pour reprendre l’idée de l’influence de Spring Breakers, je trouve que cette voix s’inscrit bien dans cette tendance dite « décalée, voire apaisée ». Par conséquent, elle fond bien dans ces décors floridiens paradisiaques.
À l’opposée, la voix m’est apparue froide et « fausse » au premier visionnage. Le parti pris pour le montage bien cadré et « policé » la justifie bien, en passant. Je dirais même que le style du réalisateur est à l’image de celui-ci (ce qui est une bonne chose, car ça montre qu’il veut évoluer à sa manière, que ça plaise ou non). Après, d’un autre côté, bien que je comprenne l’envie de faire le tout en anglais (dont les sous-titres et les crédits), le film aurait été plus sincère dans la langue de Molière, à mon goût.

Nathan Cahen - Behind the Film (3)

Behind the Film a donc eu cet effet à la fois agréable et nostalgique sur moi, puisque ça m’a rappelé mon propre séjour à Las Vegas, effectué il y a presque un an. Comme pour – je pense – la plupart des membres de l’équipe de Lights on a Beating Heart, ce fut mon premier voyage Outre-Atlantique. Un futur film que je suis curieux de voir, du coup. Parce que, oui, un making-of est censé donner envie au public d’aller voir le film dont il fait la promo. Je regrette peut-être le manque de scènes dévoilées, mais ce que nous montre Nathan Cahen est tout de même suffisant.

Nathan Cahen - Behind the Film (5)

En tout cas, je souhaite que le film de Germain Le Carpentier et Vincent Dale ait une bonne exposition dans les salles obscures !

Voir le film Behind the Film :

BEHIND THE FILM from Nathan Cahen on Vimeo.

Merci à Nathan Cahen pour les captures d’écran ! =)

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur Culturel chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *