[CINÉMA] Eddie the Eagle

Eddie the Eagle - Hugh Jackman (2)

Après l’excellent Joy, vu en janvier dernier, voici Eddie the Eagle, autre film/biopic sur le thème de la réussite. Une réussite qui s’avère être difficile d’accès, dans les deux cas. Mais qui donne plein d’espoir aux plus pessimistes d’entre nous. Car, comme son homologue féminin, Michael Edwards enchaîne les échecs mais se relève toujours, pour mieux triompher de ceux qui doutent de lui.

Je pense que, quelque part, il est aisé de se retrouver en ce jeune homme qui peine à s’imposer dans un milieu si austère et machiste. On est tous passés, à un moment donné, par cette étape inévitable où on doit faire ses preuves, pour prouver qu’on a notre place également. Il est donc douloureux de voir le héros être humilié à de nombreuses reprises, car ça peut nous rappeler notre propre expérience de vie. Ainsi, malgré un genre manichéiste en guise de fond et de forme, le film de Dexter Fletcher n’est en aucun cas moralisateur. Au contraire, il souligne souvent la folie du personnage principal, sans le trahir pour autant.

Eddie the Eagle - Hugh Jackman (1)

Le principal « défaut » du film est, pour moi, son scénario facile, dont la conclusion finale se devine dès les premières minutes. Et, dans le même temps, son ton jovial nous permet de nous détendre et de nous régaler pendant presque deux heures. On s’attache également d’emblée à ce grand enfant qui a des étoiles plein les yeux, qu’on veut à tout prix voir réussir. Tandis qu’on aura de la sympathie pour ceux qui le soutiendront dans sa « traversée du désert » (sa mère, son entraîneur, la patronne du bar de la station de ski) et, au contraire, de l’aversion pour ses « ennemis » (dont son père). Les acteurs jouent bien et on ne leur en demande pas plus.

Eddie the Eagle est donc ce genre de divertissement semblable à de la guimauve : doux, sucré, délicieux et addictif au goût. Et il permet notamment au jeune Taron Egerton de se distinguer parmi ses collègues sur grand écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *