[CINÉMA] In The Deep / 47 Meters Down

In The Deep - 47 Meters Down (2)

En attendant de voir Instinct de Survie (qui m’a l’air d’être très prometteur), j’ai regardé In The Deep, récemment sorti en DVD. Un film qui met en scène Mandy Moore (chanteuse/actrice) et Claire Holt (Rebekah dans les séries Vampire Diaries et The Originals). Le pitch du survival sous-marin m’avait l’air prometteur, je me suis « jeté dans la gueule du loup », du coup !

Eh bien, ce fut une bonne surprise croissante ! Car c’est vrai qu’il faut bien vingt-trente minutes pour que le tout s’installe (personnages, intrigue et son contexte, décors), avant que la douceur mexicaine paradisiaque ne laisse place à la terreur bleue abyssale. Et que la transition entre les deux univers est progressive et bien faite ! On est à la fois témoin et acteur de ce que vivent les héroïnes, jusqu’à en retenir notre souffle lorsqu’elles sont à la merci des requins sanguinaires. Alors, il est vrai que, lorsqu’on fait connaissance avec Lisa et Kate, on sait plus ou moins ce qu’elles vont devenir et qui s’en sortira ou pas. Disons qu’on a affaire à des profils types dans ce genre de film : la femme qui ose peu/pense ne rien avoir pour elle et sa sœur exubérante. Ce qui ne nous empêche pas de nous attacher à elles, bien au contraire !

C’est ce qui fait un peu le charme et la force de 47 Meters Down (l’autre titre du film). On a beau déjà les connaître par cœur, à peine les premières minutes de l’histoire entamées, on ne sera que compatissant lorsqu’elles devront survivre dans les profondeurs dangereuses de l’océan. On sera également épaté par le courage dont chacune fait preuve pour s’en sortir, en prenant tour à tour des initiatives (dont Lisa, qui est la plus surprenante du duo). Je dis d’ailleurs bravo aux deux actrices, qui sont en forme du début à la fin.

In The Deep - 47 Meters Down (1)

Le suspense est également à son comble, lorsque les requins passent à l’action. Ou même quand on espère que les secours vont venir pour sauver les deux sœurs, alors que le scénario finit par nous trahir à chaque coup. Et que dire du twist final ? Je ne l’avais pas du tout vu venir et n’ai pu m’empêcher d’ouvrir grand la bouche, tellement c’était vicieux de la part de la réalisatrice ! Là encore, je dis bravo !

Là où j’étais cependant plus dubitatif, c’était par rapport au fait qu’une bonne partie du film se déroule sous l’eau. Eh bien, le pari est réussi de ce côté-là. C’est clair et fluide, on voit bien l’action qui se déroule sous l’océan. Après, il ne faut pas s’attendre à de gros effets gores, le film étant plutôt soft à ce propos. Mais voilà, le film surprend encore dans le bon sens !

Pour achever le tableau, In The Deep aurait dû avoir droit à sa sortie en salles, tant il est efficace dans son genre propre. Pour moi, c’est l’une des très bonnes surprises de cette année 2016 !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *