[INTERVIEW] STORIT par Patrice Miconi

Interview ETC - STORIT

Bonjour à toutes et à tous ! Après ma rencontre avec le duo SATI MATA (lire l’interview ici), je me suis focalisé sur l’application mobile STORIT, créée par l’entrepreneur Patrice Miconi. Une application qui vous propose de conserver votre bibliothèque sur votre smartphone  et/ou votre tablette ! M. Miconi a bien voulu m’en dire plus, à ce sujet !…

***

Tout d’abord, pourriez-vous dire quelques mots sur vous ?
Patrice Miconi, quarante-neuf ans, marié, deux enfants de dix-sept et dix ans, résidant à Aix-en-Provence, chef d’entreprise dans la téléphonie mobile depuis vingt ans. Très attaché à ma région, la Provence, où je suis né, je n’en apprécie pas moins tous les voyages réalisés, le plus souvent pour causes professionnelles, en France, en Europe et Moyen-Orient et surtout en Afrique, où je réalise la majeure partie de mon activité actuelle.

***

Comment décririez-vous votre application STORIT ?
STORIT est une application gratuite, de langue française, adaptée à tous les publics. Très facile d’utilisation et grâce à une ergonomie intuitive particulièrement étudiée, STORIT permet de conserver sur soi toutes ses expériences de lecture, de les ranger, trier et archiver à son gré, de les commenter, les annoter et même les noter, et, bien sûr, de les partager avec ses amis, sa famille, ses connaissance ou même des inconnus, car partager ses lectures prolonge le plaisir pris durant la lecture.

***

Pourquoi avoir créé une telle application ? D’où vient donc l’idée ? Pourquoi vous être focalisé sur les livres, plus particulièrement ?
Certes, pour l’entrepreneur que je suis, qui a vécu de près le boum d’Internet et l’avènement de la nouvelle Économie, s’essayer à ce milieu est très stimulant pour moi.
Mais je cherchais un projet qui ait une utilité réelle, un projet qui puisse accorder l’ancienne et la nouvelle Économie, un projet assimilable à du mécénat afin de ne pas regretter de perdre de l’argent…
L’idée de STORIT s’est vite imposée à moi : quoi de plus utile pour le lecteur amateur que je suis que de conserver sur soi son historique de lecture ?
De plus, la promotion de STORIT se fait via Internet, Facebook et la publicité, mais aussi via des canaux beaucoup plus traditionnels comme les Salons du Livre, les bibliothèques ou l’Éducation nationale…
Enfin, investir dans un outil qui peut également promouvoir la lecture me permet d’accepter l’idée que peut-être ne rentrerais-je jamais dans mon argent…

***

À quel type de personnes/internautes s’adresse-t-elle ? STORIT vise-t-elle les adeptes du format papier ou ceux du livre électronique ?
Pour utiliser STORIT et pour que STORIT vous soit utile, il suffit de savoir lire et posséder un smartphone ou une tablette !
STORIT permet d’avoir toujours sur soi, à porter de main immédiate, son historique de lecture. Ces lectures peuvent tout aussi bien être réalisées sur livre papier, électronique ou audio. Ces lectures peuvent être des BD ou des classiques, des romans ou des mangas, des best-sellers ou des essais, des biographies ou des guides de voyage. Ces lectures peuvent avoir pour but des hautes études ou la distraction estivale sur les plages ensoleillées. Des lectures en français ou en langue étrangère…
Bref, STORIT permet de conserver toutes les lectures, quelles qu’elles soient, car toutes les lectures sont importantes pour celui qui les lit.

***

Comment vous différenciez-vous par rapport à la concurrence (GOOD READS notamment) ?
Beaucoup de solutions sont disponibles sur le marché : des applications mobiles, des utilitaires sur le web, des fonctions liées aux liseuses…

Mais STORIT a de sérieux arguments pour se différencier :

  • STORIT est en français ;
  • STORIT est une application mobile accessible sur la plupart des smartphones du marché (Android, iOS) ;
  • STORIT ne fait aucune différence entre une lecture issue d’un livre papier, numérique ou audio ;
  • STORIT permet aux utilisateurs de ranger, ordonner, classer leurs lectures comme bon leur semble, sans aucune règle ou obligation quelconque ;
  • STORIT est gratuite.

La concurrence est importante ? Tant mieux ! L’offre n’en est que plus riche pour les lecteurs, et STORIT espère répondre aux attentes du plus grand nombre d’entre eux.

***

Comment se sont présentées les choses pour vous, après le lancement de votre application ? Avez-vous de suite rencontré le succès ?
Finalement, c’est lorsque l’application fonctionne et qu’elle est mise à disposition sur les stores que tout commence !
En effet, comment exister au milieu de milliers d’autres applications…
Alors, il faut faire connaître STORIT.
Faire en sorte que chaque nouvel utilisateur soit lui-même prescripteur dans son cercle familial et amical.
Participer et être visible lors des Salons du Livre ou Festivals de Lecture.
Intéresser les blogueurs, les journalistes.
Travailler avec les bibliothécaires, les enseignants…
Une action de longue haleine au résultat incertain.
Mais après tout, c’est quoi le succès ? Mille, dix milles, un million, dix millions d’utilisateurs ? Comme personne ne le sait, je suis déjà très content des trois mille cinq-cents utilisateurs de STORIT actuels, et des six nouveaux utilisateurs qui nous rejoignent chaque jour, en moyenne.
Cela veut dire que STORIT intéresse des lecteurs et en intéresse des nouveaux tous les jours, qu’ils y trouvent une réponse adaptée à leurs attentes, une utilité et un agrément à leurs lectures qu’ils désirent faire partager autour d’eux.
Peut-être est-ce le début du succès ? J’aime à le croire !

***

L’application est disponible sur Android et sur iPhone. Est-ce que vous comptez la développer sur d’autres formats (site web, par exemple) ?
STORIT a été conçue pour avoir toujours sur soi son historique de lecture. Les smartphones et tablettes Android et iOS (iPhone et iPad) représentent la très grande majorité des smartphones utilisés en France, en Belgique, au Canada et en Suisse. Il était donc normal de lancer STORIT sur ces deux supports.
Les autres supports n’étant qu’à la marge, il n’y a pas de développement prévu sur ceux-ci.
Par contre, une réflexion est en cours sur l’intérêt de développer STORIT sur une interface web. En effet, j’imagine un complément sur le web à STORIT, permettant une accessibilité aux fonctions de STORIT plus confortables, avec un grand écran, un clavier… Peut-être serait-ce utile pour les utilisateurs STORIT avec un grand nombre de lectures, ou désirant partager de longs commentaires… ?
BABELIO est un site web qui revendique un grand nombre d’abonnés. Certaines de ses fonctionnalités sont proches de STORIT. Pourquoi ne pas imaginer que STORIT apporte la mobilité à un BABELIO qui n’en a pas ?
Mais l’idée serait plutôt qu’avec le développement de l’interface web, soit lancé le réseau social STORIT, basé sur un journal des activités personnelles de lecture, accessible à ses proches, ses amis ou toute la communauté, où chacun pourrait réagir (aimer, commenter, partager), afin que des liens se tissent entre les utilisateurs dont les points communs seraient liés à des goûts partagés de lecture.
Chacun y laisserait et y prendrait ce qu’il désire, librement.
Si cela se fait, je veillerais à ce que l’on puisse découvrir sa prochaine lecture grâce à un échange avec d’autres utilisateurs plutôt qu’avec le concours d’un algorithme statistique plus ou moins élaboré ! Et, bien sûr, sans aucune obligation !

***

Des actions de promotion sont-elles prévues ou en cours ?
Plusieurs actions d’envergure ont eu lieu tout récemment dont notamment durant le Livre Paris 2016 pour lequel STORIT était sponsor officiel, et lors du 62ème Congrès de l’Association des Bibliothèques de France (ABF), au cours duquel STORIT s’est présentée aux bibliothécaires.
A la rentrée, des actions de sensibilisation auprès du monde enseignant et des participations à des travaux pratiques d’étudiants utilisant STORIT sont planifiées.
Et peut-être une future présence marquée de STORIT lors d’un grand festival de bandes dessinées… !

***

Je vous propose de jeter un coup d’œil à quelques captures de l’application.

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

© Patrice Miconi - Tous droits réservés

© Patrice Miconi – Tous droits réservés

Propos recueillis par Fab!en (EscapeToCulture.net).
Captures réalisées par Patrice Miconi et autorisées avec l’accord préalable de Patrice Miconi.

2 commentaires

  1. Hey ! Ça a l’air très sympa cette application ! Si les smartphones peuvent aider à promouvoir la lecture plutôt que les jeux à la noix de cajou, c’est vraiment une bonne piste à suivre.

    1. Je pense effectivement que ça peut être très utile aux gros lecteurs ! De mon côté, je ne suis pas un lecteur assidu alors j’y verrai moins d’utilité. Mais le concept est sympathique en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *