[CINÉMA] The Secret Life of Pets

Comme des Bêtes - The Secret Life of Pets (1)

Il me tardait vraiment de voir ce nouveau film d’animation des studios Universal ! Le teaser dévoilé un an plus tôt m’avait donné d’emblée l’envie d’aller le voir, ce qui fut chose faite au début de ce mois-ci. Somme toute, on est loin du trip « décalé » que laissaient présager les premières images de The Secret Life of Pets. On se rapproche ainsi davantage d’un cousin lointain de Les Minions. Qui se laisse regarder avec plaisir, cela dit.

Voilà, c’est ce que je reprocherais avant tout à Comme des Bêtes : un divertissement qui s’adresse avant tout aux enfants, avec son humour facile qui peut faire rire, certes, mais qui semble à la fois « surfait » et usé. Et assez loin, donc, de la vie secrète de ces animaux de compagnie qu’on nous présente depuis des mois. Du moins, le film de Yarrow Cheney et Chris Renaud s’attarde dessus durant son premiers tiers, avant de laisser place à un scénario d’aventure classique.

Quelque part, c’est plaisant de voir que l’histoire s’attarde sur les différents personnages et leurs petits plaisirs « dissimulés », afin de les poser dans son cadre global. Pour ma part, j’aurais aimé davantage de scènes de ce genre, mais il faudra se contenter des images mêmes de la bande-annonce et de quelques séquences bonus. C’est donc contraire, par exemple, aux deux épisodes de Moi, Moche et Méchant, qui mêlaient savamment les fils rouges respectifs avec les gags. Après, la transition se fait bien progressivement entre la présentation des protagonistes et l’intrigue principale.

Comme des Bêtes - The Secret Life of Pets (2)

Outre son côté enfantin ouvertement prononcé, The Secret Life of Pets multiplie les bonnes références à la pop culture. On a ainsi droit, par exemple, à une séquence sous fond de Grease (We Go Together) et à une carapace de tortue qui se « cogne » contre les murs à la manière d’un Koopa dans Mario Kart. Il y en a d’autres, je ne les ai pas toutes en tête, en revanche. Je pense donc que ça peut plaire aux parents qui accompagnent leurs progénitures.

Pour le reste, c’est convenu. Je n’ai rien à dire de mal dessus, comme je peux dire du bien à ce propos. Il y a de l’action et des rebondissements, mais on n’en fait pas « trop » non plus pour ne pas « traumatiser » les plus jeunes (comme dans les autres films d’animation récents). La distribution est également très bien, même si j’en ai un peu marre de voir Florence Foresti être sollicitée de partout (bien qu’elle fasse du bon travail pour le personnage de Chloe). Donc voilà, pas grand-chose à dire, au final.

C’est pourquoi je dirai que The Secret Life of Pets est un divertissement tout à fait sympathique, mais pas inoubliable pour autant.

En bonus : Le court-métrage avec les minions est vraiment drôle.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur Culturel chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *