[CINÉMA] Now You See Me 2

Insaisissables 2 - Daniel Radcliffe

Mardi 26 juillet à 22h, je me suis rendu à l’avant-première d’Insaisissables 2, grâce à un concours organisé par le cinéma L’Alhambra à Saint-Étienne. J’avais bien aimé le premier volet au bout du second visionnage, j’étais donc curieux de voir la suite. Le temps a passé, tandis que l’envie de voir le deuxième volet s’est amoindrie. Mais cette avant-première était l’occasion d’aller y jeter un coup d’œil !…

Si je grinçais des dents durant la première demi-heure du film, ce dernier s’avère avoir des atouts indéniables en fin de compte, par rapport à son prédécesseur. La mise en scène et les effets spéciaux sont, en effet, grandioses, bien que le premier n’eût pas à rougir de ce côté-là. Now You See Me 2 a donc ce côté davantage hollywoodien, voire « bling-bing« , qui colle bien à l’univers visuel de son réalisateur, Jon M. Chu. Un mal pour un bien, en quelque sorte, puisqu’on retrouve dans Insaisissables 2 les défauts propres à sa filmographie.

Ce qui m’a fait grincer des dents, c’est le manichéisme dont Chu fait preuve pour raconter la suite des aventures des cinq cavaliers. Or, si on connaît bien ce dernier et qu’on a notamment vu les Sexy Dance, on finit par s’y accommoder. Mais il faut reconnaître que le scénario est très téléphoné, de même que les acteurs surjouent énormément leurs rôles. Ajoutons à ça la VF qui est horripilante, particulièrement pour certains acteurs (Lizzy Caplan, Woody Harrelson). La vraie surprise est, pour moi, Daniel Radcliffe, qui s’en sort assez bien dans ce personnage « ambigu » de bad guy.

Insaisissables 2 - Jesse Eisenberg

Mais l’histoire en elle-même sait faire preuve de surprise, avec de nombreux rebondissements à la pelle. Là encore, le tout est multiplié par dix dans ce deuxième volet. C’est donc une joie de revoir les magiciens faire leurs tours de passe-passe truqués, mais ô combien inventifs. Là encore, je trouve que le côté « bling-bling » du film fait bien son effet et c’est ce qu’on en attend, par ailleurs : du grand spectacle « à l’américaine ».

En tout cas, cette suite de Now You See Me m’a agréablement surpris, dans le sens positif du terme. Cette fois, je guetterai la sortie du troisième volet avec plus d’intérêt !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *