[CINÉMA] The Legend of Tarzan (2016)

The Legend of Tarzan - David Yates (2)

Pour vous raconter un peu ma vie, j’avais une place de cinéma à utiliser avant le 21 juillet. J’ai donc opté pour Tarzan en VOST. Ce n’est pas le film que je serais allé voir en priorité, mais j’aime bien Alexander Skarsgård, Margot Robbie et Christoph Waltz. Et puis, c’est toujours sympa de revoir Samuel L. Jackson à l’écran. Bref, j’entre dans la salle, espérant être surpris. Et je l’ai été… dans le mauvais sens.

Ajoutez-moi sur snapchat : escapeculture !

Ajoutez-moi sur snapchat : escapeculture !

J’ai eu beau essayer de « rentrer dans le film », rien n’y a fait. En plus, il a été réalisé par David Yates, que je n’affectionne pas particulièrement. Cela dit, j’ai fini par apprécier les épisodes d’Harry Potter réalisés par lui, alors que je ne les avais pas aimés à leur sortie. Mais là, ça n’en valait pas la peine. En gros, Yates reprend les mêmes défauts des HP pour les inclure dans son Tarzan, en les multipliant par mille.

En fait, tout ce qui faisait le sel de la légende de l’homme-singe jusque-là n’est plus. On se contente de rester en surface du sujet, avec deux-trois rappels sur son passé, ô combien usé jusqu’à la moelle. Pire : cette version 2016 enchaîne les clichés, de l’aristocrate qui renie ses origines sauvages au méchant sans saveur, entre autres. Le côté historique, bien que très inspiré, aurait pu apporter du neuf, mais là encore, c’est du cliché calqué sur les autres films du même type. Et puis, l’homme blanc qui sauve les tribus noires des autres hommes blancs au cinéma en 2016, je dis non. Un peu d’innovation ferait le plus grand bien au cinéma hollywoodien, de ce côté-là.
Bref, un ratage complet au niveau de l’histoire et du scénario.

The Legend of Tarzan - David Yates (1)

Le casting est également catastrophique. Du moins, ça dépend qui. Pour moi, le seul qui apport une vraie plus-value au film est Samuel L. Jackson. Parce que c’est assez marrant de voir un personnage noir s’essayer aux coutumes des tribus noires. Certes, il écope du rôle traditionnel du bouffon, mais c’était à souligner.
Pour ses collègues (Skarsgård, Robbie et Waltz), ils sont en dessous de leurs capacités habituelles. Quand les deux premiers ont le physique pour incarner les personnages légendaires que sont Tarzan et Jane, sans pour autant leur rendre âme comme il se devrait, le troisième tourne en rond depuis son rôle phare chez Tarantino. Christoph Waltz a toujours eu de l’estime à mes yeux, je l’ai trouvé excellent dans Spectre, mais ici, il joue aussi mal que ses partenaires à l’écran.
Second gros ratage, donc.

Je ne m’attarderai pas sur les effets spéciaux, qui sont tout aussi ratés que le reste.

En conclusion, j’ai perdu mon ticket pour l’un des plus mauvais films de l’année 2016, à ce jour.

5 commentaires

  1. J’ai pensé tellement la même chose. Les scenes de liane dans la jungle passent si vite qu’on se demande si ce n’est pas pour eviter de voir la pauvreté des effets spéciaux. Un Tarzan sans âme, une Jane énervante. Comme tu le dis, seul Samuel L. Jackson vaut le coup. Film à voir une fois si il n’y a rien d’autres à voir.

  2. en fait auparavant je répondais directement sur ton twitter mais comme j’ai un compte privé mes tweets ne se voient pas dc je vais répondre ici 🙂
    j’ai lu ta critique du film et comment dire beh je pense à peu près pareil j’ai vraiment été déçue !!
    il y avait pourtant la possibilité de faire un beau film mais la c’était le calme plat hormis qqes effets spéciaux réussis !!

    1. Pas de souci ! 😙 ouais… Pour moi c’est le pire film de l’année à ce jour, pire que « le chasseur et la reine des glaces » c’est dire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *