[SINGLE] Britney Spears feat. G-Eazy, Make Me…

Note de l’auteur : Ma critique a été rédigée le 15 juillet, jour de la sortie de la chanson. Les choses ont donc pu évoluer pour le titre, depuis ce jour. À bons entendeurs.

Britney Spears - Make Me (2016)

Après sa performance événement aux derniers Billboard Music Awards (dont je vous avais parlés ici), Britney Spears vient de sortir son nouveau single, intitulé Make Me… et en featuring avec le rappeur G-Eazy. Une chanson très attendue, tandis que Britney était attendue elle-même au tournant. Un saut dans le temps s’impose.

En 2013, la chanteuse propose Work Bitch!, un club banger qui séduit les critiques et les fans, mais qui peine à se vendre. La faute à un plan promo inexistant. Le titre annonce l’album studio Britney Jean, qui sort dans l’indifférence générale. En effet, à l’époque, ce nouveau matériel servait juste à promouvoir sa résidence à Las Vegas. De mon côté, je vous en avais parlé à l’époque, mon avis étant positif dans l’ensemble. Et je prends encore plaisir à écouter ce disque, aussi mal aimé soit-il.
Deux ans plus tard, entre deux legs à Vegas, la performeuse sort Pretty Girls, un duo avec Iggy Azalea, la rappeuse du moment. Un morceau entraînant et sympathique, un plaisir coupable dont on ne se lasse pas, en somme. Là encore, je vous en avais parlés à sa sortie, avec un avis globalement bon. Mais les ventes ne suivent toujours pas, malgré une prestation aux Billboard Music Awards en 2015.

Aujourd’hui, Britney Spears revient et, cette fois, semble prête à être de nouveau au top. En attendant son neuvième projet, qu’elle dit préparer depuis deux ans maintenant, on écoute Make Me…. Je vous le dis : ce nouveau lead single est une BOMBE !

À la première écoute, j’ai été surpris. Dans le sens où ce que j’entendais n’était pas assez commercial pour que ça marche. Puis, j’ai réécouté la chanson encore et encore, jusqu’à en être accro. D’ailleurs, à l’heure où j’écris ce billet, je l’ai mise en mode repeat.
En fait, c’est bien un son commercial, qui va dans la tendance musicale actuelle. Or c’est un style nouveau pour Britney Spears. De plus, c’est bien la première fois qu’elle sort un mid-tempo en tant que premier extrait d’un album, elle qui est plutôt habituée aux sons « boom boom ». Dans le même temps, ce n’est pas la première fois qu’elle surprend avec ses leads (I’m a Slave 4 U, Me Against The Music et Hold It Against Me en sont la preuve).
Pour parler plus en détails du style du titre, il y a du rythme dans les couplets et le refrain, avec ce côté langoureux façon spearsien. Et comme tout single de sa discographie, le refrain en est évidemment LE point culminant. J’ai aussi fait l’expérience d’écouter le morceau sur mon iPod à fond : idéal pour faire du sport ou d’autres choses moins catholiques (ahem !).
Deux autres éléments importants, également. D’un côté, le rap de G-Eazy est agréable, peut-être un peu « cheveu dans la soupe », mais il faut voir ce que donne le clip pour tirer des conclusions là-dessus. De l’autre, la voix de Britney est ENFIN dépourvue d’autotune. Hormis sur les « Oooooh Oooooh Oooooh » du refrain, légèrement modifiés. Mais sur les couplets, c’est clairement ELLE qu’on entend chanter ! Et ça fait du bien !

Pour conclure, Britney Spears séduit toujours autant les foules. Il faut voir ce que donne la chanson en terme de succès et si elle se vendra sur la longueur. Mais, ce qui est sûr, c’est que Britney mérite de faire du bruit avec son Make Me… !

Écoutez donc la chanson :

Découvrez également la publicité de son nouveau parfum, avec un extrait d’un titre inédit :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *