[ALBUM] Zara Larsson, 1

Zara Larsson - 1 (premier album)

Son single Lush Life est parmi ceux que j’écoute le plus en ce moment. Uncover avait déjà été une belle surprise à mes yeux. Pour vous dire, je l’aurais presque prise pour une star américaine déjà bien établie, à l’époque. Et pourtant, Zara Larsson est une jeune chanteuse suédoise de dix-huit ans à peine, qui fait ses gammes dans la musique depuis quelques années déjà, tout en étant promise à une belle carrière internationale.

Avant de poursuivre, je vous propose de découvrir ou de réécouter ses titres les plus connus :

Des titres dont on savait qu’ils seraient tous des tubes, dès la première écoute ! D’ailleurs, les médias n’ont pas tardé à la comparer à Rihanna. Vraiment ? C’est vrai qu’elles ont plus ou moins le même timbre de voix, mais pour ce qui est du genre musical, c’est encore à voir.

Et en attendant son deuxième album à venir, j’ai décidé d’écouter son premier album. Eh oui, Uncover n’est pas le premier single de Zara, loin de là ! Sobrement intitulé 1 (avant que vienne 2, son successeur), voici mon avis sur les quatorze chansons qui le composent…

  • Skippin a Beat: pour un morceau d’ »entrée », c’est du lourd ; on pense alors à Like a Boy de Ciara et My Love de Justin Timberlake, de quoi se frayer une place jusqu’au sommet des charts américains ;
  • Wanna Be Your Baby: on passe à un style lorgnant entre la pop et l’urbain girly, dans la lignée de Hate That I Love You de Rihanna ; un mid-tempo qui sonne un peu daté pour son époque, mais qui est efficace dans le même temps ; et les « Oh, oh, oh, oh, oh » sont géniaux et entêtants ;
  • Rooftop: le titre rappelle Call You Tonight de Whitney Houston et Take a Bow de Rihanna dans l’air, et c’est vrai qu’il crie beaucoup années 2000 dans sa production ; mais on aura beau dire ce qu’on veut, les « One night on the rooftop, rooftop » finissent par nous avoir d’emblée ;
  • Never Gonna Die: il s’agit d’une chanson plus calme, la ballade de rupture par excellence qui va dans la lignée de Inside Out de Britney Spears ; pop et langoureux, tout simplement ;
  • Carry You Home: dans la continuité du précédent et on s’ennuie un peu ;
  • Can’t Hold Back: on sent les influences tribales ponctuer la chanson, à la manière d’un If You Had My Love de J-Lo, remixé par le DJ Pablo Flores ;
  • Weak Heart: Justin semble de nouveau hanter Zara, puisque Weak Heart fait penser à Never Again du monsieur ; or, malgré la « vieillesse » du morceau, je fonds lorsqu’elle chante « ‘Cause I’ve a weak heart, baby, I’ve a weak heart » en montant vers les aigus ;
  • If I Was Your Girl: après Justin, c’est de nouveau à Whitney qu’on pense, via le mid Like I Never Left ; le refrain est juste bombesque ;
  • Secret : les accords de guitare frénétiques font penser au style latino de J-Lo à ses débuts ; si ils n’y étaient pas, on passerait facilement à côté, il faut l’avouer ;
  • Endless : Rihanna repasse par-là, cette fois avec Unfaithful pour un Endless en demi-teinte ;
  • Still in my Blood : décidément, les hits américains de la période 2000’s ont influencé la conception de cet album ; au bout du onzième titre, ça commence à bien faire ;
  • Uncover : cette version est légèrement différente de celle qu’on connaît tous, la voix y étant plus douce ; mais cette chanson est parfaite, de toute manière ;
  • Bad Boys : la jeune femme se la joue de nouveau Ciara, époque Goodies; les bruits de « clappements » sont le plus de ce titre ;
  • She’s Not Me, Pt. 1 & 2 : on termine avec cette ballade R’N’B aux accents électro, qui fait penser à celles qu’a pu nous offrir Ariana Grande; on se laisse facilement emporter par la mélodie, mais le caractère « kitch » persiste ; cependant, la seconde partie est meilleure que la première.

En conclusion, la comparaison avec Rihanna est effectivement légitime. Mais Zara Larsson a beau vouloir imiter ses idoles, elle n’arrive jamais vraiment à leur cheville. Quelques titres font l’exception, néanmoins (dont Skippin a Beat, Rooftop, Weak Heart, Uncover et She’s Not Me). Ce premier album n’est pas mauvais, loin de là, mais il n’a pas dû marquer les annales, à mon avis. Maintenant, il faut voir ce que donnera le prochain, mais je pense que celui-ci sera davantage dans l’air du temps, en témoignent les chansons déjà connues.

À présent, je vous propose de faire votre propre avis, en écoutant quelques titres de 1.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *